mercredi 22 mai 2024

Barça  : Robert Lewandowski, pour oublier Lionel Messi

À lire

Le 19 juillet, Robert Lewandowski officialisait son départ du FC Bayern Munich pour le FC Barcelone pour un montant de 45 millions d’euros. Retour sur la carrière phénoménale de l’avant-centre polonais de ses débuts en Pologne jusqu’au Barça où il continue à enfiler les buts.

Robert Lewandowski découvre le football en club à l’âge de 9 ans, dans un club de Varsovie, il poursuit sa formation du côté du Legia Varsovie II. En 2006, le jeune buteur devenu majeur rejoint le Znicz Pruszków. Sa venue sera facilitée par une mère qui a entraîné l’équipe de volley de la ville. Le jeune buteur inscrit alors 15 buts et contribue grandement à la montée du club en division supérieure. Lors de la saison 2007/2008, « Lewan » découvre la deuxième division polonaise et écrase la concurrence à son poste en claquant 21 buts.

Il réussira presque une seconde montée successive avec son club. La saison qui suivra, il sera transféré du côté du Lech Poznań où il finira par être champion de Pologne. Mais c’est lors de son passage dans le championnat allemand que le buteur polonais va écrire les plus belles lignes de son histoire et créer sa légende.

« C’est un artiste »

En 2010, il rejoint le BVB (Borussia Dortmund), équipe qui compte déjà deux internationaux polonais dans ses rangs (Piszczek et Błaszczykowski). Dès les matches amicaux, il réalisera son premier triplé, un aperçu de ce qui suivra. Mais lors de la première saison, Jurgen Klopp alors coach du BVB, lui préfère Lucas Barrios. En revanche, cette première saison lui offre déjà son premier titre de champion d’Allemagne.

La saison 2011/2012 sera donc sa première en tant que titulaire, l’avant-centre confirme les choix de l’entraîneur et la confiance mise en lui en réalisant un très bon début de saison, il sera élu meilleur joueur du championnat à la mi-saison à seulement 23 ans. Mais quand on pense à Lewandowski, on pense à ses coups d’éclat.

Et le premier coup d’éclat se passe un soir de printemps 2013, le Borussia Dortmund affronte le grand Real Madrid en demi-finale de Ligue des Champions. Oui mais voilà la pression ne semble déjà plus toucher le buteur inarrêtable qui inscrira un quadruplé, choquant tout le monde du football européen. Un an plus tard, il rejoindra librement un autre grand d’Europe et de Bundesliga, le FC Bayern Munich.

Les triplés ne sont même plus rares chez l’avant-centre polonais. Aujourd’hui, il en compte notamment 6 en Ligue des Champions. Seuls Lionel Messi et Cristiano Ronaldo (8) font mieux que lui dans ce domaine. Excusez du peu !

Mais l’attaquant bavarois ne s’arrête pas là. Le 22 septembre 2015, alors qu’il n’est même pas titulaire, il réussit le quintuplé le plus rapide de l’histoire, en 9 minutes contre Wolfsbourg. JeanCharles Sabattier, commentateur sur beIN Sports de la Bundesliga, est sous le charme : « C’est un artiste, avec un énorme talent, avec un sens du ballon et du jeu inégalé sur ce qu’on a pu voir lors de ces 20 dernières années. »

Le meilleur Barça de l’histoire ?

Le bilan de ses années en Allemagne est fou : en 12 années et 384 matches, il trouvera le chemin des filets à 312 reprises et délivrera 75 passes décisives. Il détient nombre de records, notamment celui du plus grand nombre de buts en une saison de Bundesliga (41), record obtenu en 2021.

Pour ce qui est de la Ligue des Champions, le Polonais est tout simplement le 3ème meilleur buteur de l’histoire de cette compétition devant le Français Karim Benzema, avec 89 buts en C1 contre 141 à Ronaldo et 126 à Messi. Si les records et récompenses individuelles sont innombrables tellement le numéro 9 polonais a aligné les grosses performances, l’armoire à trophées n’est pas en reste.

Champion de Bundesliga à 10 reprises et vainqueur de la Ligue des Champions une seule fois, ce qui paraît presque peu quand on voit le reste du palmarès, la seule ombre à ce tableau d’honneur est l’absence d’un Ballon d’Or. Il ne passe pourtant pas loin lors de la saison 2019/2020 où il réalisera un triplé C1, championnat et coupe nationale avec le Bayern.

Cependant, pour la première fois depuis son invention, la récompense ne sera pas délivrée, pour des raisons sanitaires liées à la crise de la Covid-19. Il déclarera lors d’une interview donnée au journal polonais Przeglad Sportowy : « Nous avons gagné tout ce qu’il y avait à gagner. J’étais le meilleur buteur de chaque compétition. Je pense que si un joueur a accompli tout ça, il devrait remporter le Ballon d’Or.

Lewandowski méritait le ballon d’or en 2021

Il le méritait également amplement en 2020/2021 (2ème) et c’est encore le médiatique Messi qui a été récompensé… Lorsque l’on parle de professionnalisme ou de travail acharné, c’est souvent le nom de Cristiano Ronaldo qui revient en premier, mais le buteur polonais ne laisse lui non plus rien au hasard. L’ancien président du Bayern Karl-Heinz Rummenige confiait à nos confrères d’Eurosport :

« Quand vous regardez dans le vestiaire, personne n’a un corps comme Lewandowski. » Aidé par sa femme ancienne grande karatéka, maintenant devenue nutritionniste, « Lewy » optimise tous les secteurs de sa vie afin de pouvoir améliorer ses performances sur le terrain. Une hygiène de vie qui lui permet cette régularité au cours des saisons. Même aujourd’hui, alors qu’il a 34 ans et plus d’une quinzaine d’années en tant que footballeur professionnel, il ne se blesse que très peu.

Mais cette rigueur et cette exigence il l’a acquise par son histoire « Son père est celui qui lui a permis d’être là où il est aujourd’hui. […] Son histoire n’est pas linéaire, mais il s’est construit avec » rappelle Jean-Charles Sabattier. L’été 2022 signe la fin de l’histoire d’amour entre le numéro 9 polonais et le club de Munich. Il rejoint un FC Barcelone au sein d’un Mercato XXL. Les Blaugranas ont dépensé 45 millions d’euros pour s’attacher les services de celui que l’on surnomme déjà le « Polonais volant » en référence au « Hollandais volant » Johan Cruyff.

La maison catalane espère que le Polonais sera le fer de lance de son attaque afin de retrouver le sommet de l’Europe. Selon Jean-Charles Sabattier, le pari du Barça est le bon. « C’est un vrai projet de reconstruction, un vrai défi taillé pour lui. Dans sa carrière, il a toujours démontré sa capacité d’adaptation rapide » s’enthousiasme le commentateur.

Seules trois journées auront suffi au Polonais afin de prouver qu’il pouvait performer hors d’Allemagne obtenant son premier record sous les couleurs du FC Barcelone avec 4 buts lors des 3 premières rencontres (et même 8 lors des 6 premières et 11 en 8 matches toutes compétitions !). Il devient la première recrue du Barça à réaliser cet exploit au 21ème siècle. Le Polonais est en train de faire oublier au Barça un certain Leo Messi. Un Barça qui, pour certains, est déjà le meilleur de l’histoire ! Merci qui ? RL9 !

Ses grandes dates

1er juillet 2006 : Il signe son premier contrat professionnel avec le club polonais de Znicz Pruszkow qui dépensera 1000 euros pour s’attacher ses services.

10 septembre 2008 : Il joue pour la première fois avec l’équipe nationale polonaise et inscrit également son premier but contre Saint-Marin.

18 juin 2008 : Il rejoint Lech Poznan pour un montant 350 000 euros. Il signera un contrat de quatre ans.

11 juin 2010 : Il signe un contrat de quatre ans avec le Borussia Dortmund. Montant du transfert : 4,5 millions d’euros.

22 août 2010 : Première apparition en Bundesliga en remplaçant Sebastian Kehl face au Bayer Leverkusen.

19 septembre 2010 : Premier but en Bundesliga lors du derby de la Ruhr face à Schalke 04.

30 avril 2011 : Premier titre de champion d’Allemagne après une victoire 2-0 contre Nuremberg où il marquera un but.

1er novembre 2013 : Triplé contre Stuttgart. Il devient le meilleur buteur polonais de l’histoire de la Bundesliga.

24 avril 2013 : Quadruplé contre le Real Madrid en Ligue des Champions. Il est le seul à avoir réalisé cette performance à ce stade de la compétition depuis Ferenc Puskás en 1960.

15 avril 2014 : Il inscrit son 100ème but avec le Borussia Dortmund.

1er juillet 2014 : Il rejoint le Bayern Munich et y signe cinq ans.

30 août 2014 : Premier but sous les couleurs munichoises contre Schalke 04.

22 septembre 2015 : Quintuplé le plus rapide de l’histoire des cinq grands championnats, en 9 minutes, contre Wolfsbourg.

5 octobre 2017 : Il devient le meilleur buteur de l’histoire de la sélection polonaise avec 48 réalisations.

23 août 2020 : Première Ligue des Champions remportée avec le Bayern Munich face au Paris Saint-Germain.

22 mai 2021 : Il devient le recordman de buts marqués en Bundesliga avec 41 unités, grâce à un but marqué contre Augsbourg, dépassant ainsi Gerd Muller. 19 juillet 2022 : Transféré au FC Barcelone pour un montant de 45 millions d’euros, il y signe un contrat de trois ans.

7 septembre 2022 : Auteur d’un triplé contre Plzen lors de la 1ère journée de la Ligue des Champions, il est le premier joueur à réussir cette performance avec trois clubs différents en C1 (1 avec Dortmund, 4 avec le Bayern, 1 avec Barcelone).

Ses déclarations chocs

« Un jour, j’aimerais jouer en Premier League. Ce serait une super expérience. » 14 octobre 2013

« J’ai juste tiré et je n’ai pas pensé à ce qui se passait. Cinq buts, c’est une soirée incroyable. » 22 septembre 2015

« Il ne s’agit pas seulement de talent ou d’instinct. Si vous ne faites pas d’efforts, vous ne vous améliorerez jamais. » 22 juin 2020

« Quand j’étais un jeune garçon, je rêvais de jouer dans des grands stades et dans les plus grands clubs du monde. Vingt ans plus tard, ou même dix ou quinze, le rêve est devenu réalité. » 18 août 2020

« Les attentes sont de plus en plus élevées et chaque année je tente de les surpasser. » 30 août 2020

« Je me sens mieux maintenant que quand j’avais 26 ans. […] Je compte encore jouer longtemps et j’ai toujours des objectifs à atteindre. » 1er septembre 2020

« Je voulais juste être dehors et faire ce qui me comble. Cela venait juste du cœur. Le football a toujours été ma plus grande passion et cette passion m’a conduit. » 10 novembre 2020

« L’âge, ce n’est qu’un chiffre, je me sens très bien, mes indicateurs de forme n’ont jamais été aussi bons. » 21 septembre 2021

« Il n’y avait pas de temps pour un adieu convenable. Tout devait se passer très rapidement et spontanément. J’ai dit, les gars, merci beaucoup. […] Nous avons écrit l’histoire ensemble, je ne l’oublierai jamais ! » 17 juillet 2022

« Maintenant, je vais me concentrer sur un nouveau chapitre de ma vie, un nouveau défi, mais je suis toujours la même personne qui veut non seulement gagner des matches, mais aussi des titres. » 18 juillet 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi