mardi 25 juin 2024

Le TO 10 des plus grands joueurs de l’OM au 21ème siècle

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Alors que le club se prépare à célébrer les 30 ans de la victoire à Munich (26 mai 1993), Le Quotidien Du Sport s’est intéressé à l’OM des années 2000, avec le classement des 10 meilleurs joueurs ayant porté le maillot du club au 21ème siècle.

1. Steve Mandanda (2008 – 2016 et 2017 – 2022)

L’actuel gardien de but du Stade Rennais a disputé 654 matchs dans le but de l’OM. Voilà qui nous donne une petite idée de la place « d’El Fénomeno » (son surnom, le même que Ronaldo, le Brésilien, en raison de son côté spectaculaire) dans le cœur des Marseillais. Arrivé à Marseille en 2007, à l’âge de 22 ans, en provenance du Havre, il repartira 15 ans plus tard, avec une petite incartade à Crystal Palace (2016/2017). Champion de France, double vainqueur de la Coupe de la Ligue, finaliste de la Ligue Europa… Le gardien de but devenu international (et champion du monde en 2018) va tenir un rôle majeur dans toutes les belles performances de l’OM au 3ème millénaire.

A LIRE AUSSI : ces héros de 1993 aux trajectoires atypiques

2. Mamadou Niang (2005/2020)

Arrivé en 2005 en provenance de Strasbourg, Mamadou Niang passera cinq saisons à l’OM, durant lesquelles il inscrira 100 buts en 227 matchs, dont 18 lors de la saison 2009/2010, qui lui permettront de terminer meilleur buteur de Ligue 1. Cette saison-là, l’international sénégalais porte le brassard de capitaine et guide l’OM vers son dernier titre de champion de France en date. Parfait relai de Didier Deschamps sur le terrain, il est le symbole d’un OM conquérant qui ne lâche jamais. Pendant ses cinq ans sur les bords de la méditerranée, l’OM naviguera entre la 3ème et la 1ère place, après une première saison terminée à la 5ème place.

3. Mathieu Valbuena (2006-2014)

Quand il arrivé à l’OM, en août 2006, Mathieu Valbuena est complètement inconnu des supporters. Le joueur de 22 ans, arrive en provenance de Libourne-St-Seurin, modeste club de National… En huit saisons à Marseille, le joueur né à Bruges, dans la région de Bordeaux, a gagné quatre titres avec les Phocéens, puis est devenu international. Si son passage à l’OL, deux ans après son départ de l’OM, va briser son histoire d’amour avec les supporters, il reste pourtant l’un des joueurs majeurs des années 2000, avec des actions incroyables et des magniques buts, comme à Liverpool, en Ligue des Champions.

4. Lucho Gonzalez (2009/2012)

En trois saisons passées à l’OM, l’international argentin recruté à Porto, laissera une trace indélébile dans le cœur des Marseillais. Véritable leader technique, Lucho Gonzalez remporte quatre titres en trois ans à l’OM : le doublé championnat – Coupe de la Ligue, en 2010, le Trophée des Champions 2010 et la Coupe de la Ligue 2011. En 2012, l’aventure se terminera moins bien, il a moins d’influence sur l’équipe qui tourne mal, et en janvier, il retourne à Porto, en janvier 2012.

5. Dimitri Payet (2013 – 2015 et Janv. 2017 – …)

Pour Dimitri Payet, tout commence de la meilleure des façons. Le 11 août 2013 pour son premier match sous les couleurs olympiennes, le joueur qui débarque en provenance de Lille, inscrit un doublé. Le ton est donné, il va marquer à jamais l’histoire de l’OM. Après un passage en Premier League (à West Ham, entre 2015 et janvier 2016), il revient en janvier 2017 sur les bords de la méditerranée, pour symboliser l’ambition du projet McCourt. Racheté près de 30 millions (29,3 millions exactement) aux Anglais, il devient le joueur le plus cher de l’OM. Depuis, Dimitri Payet a inscrit 46 buts et délivré 46 passes décisives en 187 matchs. Même s’il n’a jamais rien gagné avec le club, sa technique hors pair, son sens du jeu et son sens du but en font une véritable idole au près des supporters.

6. Didier Drogba (2003-2004)

Arrivé dans un quasi anonymat, en provenance de Guingamp, lors de l’été 2003, Didier Drogba va devenir une icône. La durée de son séjour à l’OM (une seule saison), son charisme, et surtout, son explosion au plus haut niveau (37 buts et 7 passes décisives en 67 matchs, toutes compétitions réunies, dont 14 en 13 matchs de Coupe d’Europe) font qu’il a marqué pour toujours le cœur des Marseillais. Mais il n’a rien gagné avec l’OM et n’est resté qu’une saison, ce qui l’empêche de figurer plus haut dans ce classement.

7. Gabriel Heinze (2009 – 2011)

Le défenseur argentin symbolise à lui tout seul la réussite de l’OM. Revenu en Ligue 1, 5 ans après avoir porté le couleurs du PSG, à l’âge de 31 ans, il conquit rapidement le cœur des supporters, avec sa gnac et son exceptionnelle mentalité. En deux saisons, le solide défenseur argentin remporte les quatre titres gagnés par l’OM dans les années 2000. Après avoir été champion en 2010, le club termine deuxième en 2011.

8. Souleymane Diawara (2009 – 2014)

Quand il arrivé à Marseille, en 2009, Souleymane Diawara vient de remporter le championnat avec Bordeaux. C’est un des transferts forts de l’été. Le défenseur sénégalais est, lui aussi, associé à tous les titres remportés par l’OM au 21ème siècle. En 2014, Vincent Labrune décide que le n°21, porté par Diawara, ne sera plus jamais attribué, en hommage à son passage à Marseille. En janvier 2017, le numéro est ressorti du placard pour être attribué à Patrice Evra, qui arrive au club.

9. Hatem Ben Arfa (2008 – 2011)

Quand il arrive à l’OM, en 2008, Hatem Ben Arfa n’a que 21 ans, mais déjà quatre titres de champion de France sur son CV. Paradoxalement, sa deuxième saison à Marseille, celle du titre, est moins aboutie que la première. D’ailleurs, ses relations avec Didier Deschamps sont plutôt conflictuelles. En toute fin de mercato estival, le joueur formé à Lyon part à Newcastle, en laissant l’image d’un joueur pétri de talent, mais caractériel.

10. André Ayew (2010 – 2015)

88 fois décisifs (70 buts et 18 passes décisives) en 259 matchs avec l’OM (toutes compétitions confondues), André Ayew a d’abord été prêté (de 2008 à 2010) avant de devenir un des piliers de l’équipe marseillaise.  Le fils ainé d’Abédi Pelé n’a pas joué à l’OM dans sa meilleure période. Mais son talent balle au pied et son sens du but en ont fait un milieu offensif de tout premier plan, qui a marqué l’histoire du club marseillais.

Classement réalisé par l’ensemble de la rédaction et ses consultants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi