jeudi 13 juin 2024

VENTE OM : incroyables révélations sur une OPTION d’ACHAT de 300 M€ au 1er juin 2024 !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Derrière l’impressionnant mercato de l’OM se cacherait bien l’arrivée des Saoudiens, mais pas pour tout de suite. Explications.

Le mercato impressionnant de l’OM. Que ce soit en dépenses sèches (46 M€ + les 15 M€ des options d’achat de Malinovskyi et Harit), où en augmentation de la masse salariale (notamment avec le salaire de Pierre-Emerick Aubameyang) pose forcément question. Surtout que Pablo Longoria a officiellement déclaré que l’OM n’allait pas s’arrêter là. Une proposition à hauteur de 17,5 M€ est partie à Sheffield, pour Iliman Ndiaye, le retour d’Alexis Sanchez et son gros salaire est de plus en plus à l’ordre du jour… On parle même d’une approche de Paul Pogba !

Pourtant, lors de son dernier séjour à Marseille, Franck McCourt a été clair : pas question de remettre de l’argent dans le club ! Une situation qui confirme l’arrivée de fonds importants à Marseille ! Courant juillet, une délégation saoudienne est d’ailleurs venue pour faire part du projet.

Le prince héritier, Mohammed Ben Salmane a abordé le sujet avec Emmanuel Macron

Elle n’aurait pas rencontré Pablo Longoria, à ce moment-là aux Etats-Unis, mais tous les partenaires du club, ainsi que des représentants de la Mairie (pas le maire). Une visite qui coïncide avec celle du Prince héritier d’Arabie Saoudite, Mohammed Ben Salmane, à Paris (photo).

Reçu en grandes pompes à l’Elysée, pour parler climat et géopolitique, le plus haut personnage du pays du Golfe, aurait évoqué la vente de l’OM avec Emmanuel Macron. D’abord, parce que le président est un grand fan de l’OM, pais surtout, par que l’OM appartient, d’une façon ou d’une autre, au patrimoine national… Dans ce contexte, quand, Moaid Mahjoub, homme d’affaire proche du pouvoir saoudien lâche sur twitter : « l’Arabie Saoudite va racheter le club français de Marseille », on est forcément interpellé, à défaut d’être totalement convaincu.

Mais, selon nos informations, la situation a sérieusement évolué ces derniers jours. Officiellement, McCourt continue de dire qu’il ne veut pas vendre, mais c’est uniquement dans le but de faire monter les enchères. Et surtout, pousser les Saoudiens à accepter un plan bien ficelé : une sorte d’engagement (juridiquement acté) à payer 300 M€ pour le club, au plus tard le 1er juin 2024, mais aussi à ajouter à cette somme, tous les montants des créances olympiennes.

Et notamment, tous les montants restant dus sur les transferts en cours. C’est pour cela que Pablo Longoria demande des paiements en plusieurs fois, et tente de négocier un prêt avec option d’achat obligatoire pour Paul Pogba. Avec un impératif : ne jamais confirmer ces négociations, qui pourrait tomber à l’eau, si elles étaient officialisées.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi