samedi 2 mars 2024

10 infos majeurs qui ont marqué la fin de l’année 2023

À lire

D’un numéro du Foot magazine à l’autre, retrouvez les infos marquantes que vous ne pouvez plus ignorer. Liste non exhaustive.

Messi ballon d’or

C’était attendu, Lionel Messi a remporté son 8ème Ballon d’Or. Avec 31,39 % des voix, l’Argentin a profité de son titre mondial pour compléter sa collection. Il a devancé Erling Haaland (24,25 %) et Kylian Mbappé (18,34 %). Avec 8 trophées remportés, Messi creuse un écart important avec son dauphin, Cristiano Ronaldo (5).

À LIRE AUSSI : les prochains transferts à découvrir

Kimpembe prolonge

Toujours blessé au tendon d’Achille, Presnel Kimpembe continue sa course contre le temps pour revenir sur les terrains rapidement. S’il doit encore subir une intervention chirurgicale pour enfin retrouver ses capacités physiques, le PSG a décidé de lui prolonger son contrat jusqu’en 2026. Présent depuis 2005 au club, c’est un message fort et une réelle preuve de confiance du PSG pour permettre à son défenseur international de revenir.

Lyon vascille…

Ces derniers mois, l’Olympique Lyonnais a connu une crise sans précédent. Au point de voir se profiler le spectre de la Ligue 2. Malgré le départ de Laurent Blanc, Fabio Grosso n’arrivait pas à faire décoller l’OL qui devait composer avec un épisode tragique et scandaleux à Marseille avec des bus caillassés, un entraîneur blessé, des joueurs traumatisés, des supporteurs désabusés… Lyon ne savait plus où aller.

… Puis renaît

Mais John Textor a décidé d’apaiser la situation en faisant revenir Jean-Michel Aulas dans son giron et surtout en confiant le destin de son équipe à Pierre Sage. Avec 3 victoires consécutives, alors que Lyon n’en avait remporté qu’une en 14 journées, Lyon est sortie de la zone rouge pour passer l’hiver au chaud et penser à l’avenir plus sereinement.

Le Red Star s’affirme

En National, le Red Star continue d’imposer un rythme soutenu que ses adversaires ne suivent pas. Avec 36 points à la trêve, la formation d’Habib Beye confisque la 1ère place avec 8 points d’avance sur son dauphin, Rouen et 9 sur Villefranche et Niort. La Ligue 2 devient de plus en plus proche pour l’équipe audonienne.

Carton plein pour CR7

Le Portugal et Cristiano Ronaldo arrivent à l’Euro 2024 avec la confiance d’une équipe qui a réussi le carton plein lors des qualifications. Un 10 sur 10 impressionnant pour les hommes de Roberto Martinez qui a permis aussi à son capitaine de briller lors des éliminatoires avec 10 buts.

Gattuso relance l’OM

Depuis le 27 septembre, Gennaro Gattuso est devenu l’entraîneur de l’OM. En prenant la suite de Marcelino, démissionnaire, l’Italien a réussi à redresser la situation au Vélodrome. Marseille vise de nouveau les places européennes et continue de croire à une épopée en Ligue Europa (l’OM rencontrera les Ukrainiens du Chakhtior Donetsk en barrage).

Le doute Pogba

Suspendu depuis le 11 septembre pour un contrôle positif à la testostérone, le champion du monde tricolore a vu le parquet national antidopage réclamer une suspension de quatre ans pour le milieu de la Juventus. Si l’entourage continue de nier la prise volontaire, une suspension aussi lourde, si elle est confirmée, pourrait priver Paul Pogba des terrains jusqu’en 2027. Il aurait alors 34 ans. De quoi officialiser sa fin de carrière ?

Les bleus au rendezvous de l’Euro 2024

Le tirage au sort de l’Euro 2024 qui se déroulera en Allemagne a eu lieu et la France a été placée dans le groupe D. Elle devra y affronter respectivement l’Autriche (17 juin à Düsseldorf), les Pays-Bas (21 juin à Leipzig) puis le vainqueur du barrage de la voie A (25 juin à Dortmund). Cette dernière place se jouera entre le Pays de Galles, la Finlande, la Pologne et l’Estonie, en mars.

La France revient dans le top 5 Européen

C’est la bonne nouvelle de la fin d’année 2023. A la lutte pour la 5ème place de l’indice UEFA avec les Pays-Bas et le Portugal, la France a repris officiellement sa place dans le Top 5 en Europe. Avec 62,164 points contre 59,900 points pour les Pays-Bas, les clubs français auront l’occasion de creuser l’écart en 2024 avec tous ses clubs qualifiés (6) dans les différentes coupes d’Europe alors que les Pays-Bas n’ont plus que 3 représentants, et que le Portugal en conserve 4 et peut espérer revenir sur les Néerlandais (53,149).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi