jeudi 25 avril 2024

5 choses à savoir sur Marketa VONDROUSOVA

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

La lauréate de ce Wimbledon 2023 a été la grande surprise du tableau féminin. Pourtant son ascension n’est absolument pas le fruit du hasard. Mise en lumière.

ELLE EST ISSUE D’UNE FAMILLE DE SPORTIFS

La native de Sokolov a été initiée au tennis sur terre battue par son père, joueur de niveau convenable, David Vondrous dès l’âge de quatre ans. Sa mère, Jindriska Anderlova, a été professionnelle de volleyball et a porté les couleurs du Slavia Prague dans l’élite du championnat de République tchèque. 

ELLE A ETE N°1 EN JUNIORS

En avril 2017 sur le site tchèque Tenisovysvet, le père de la championne ne cachait pas les prédispositions de sa fille pour la haute compétition : « J’ai senti dès le début qu’elle pourrait faire du sport de haut niveau. Elle jouait au football avec les garçons et était très forte au ping-pong et au tennis ». Mais c’est bien dans ce dernier sport cité, celui de la petite balle jaune, que Marketa Vondrousova va trouver sa voie. Elle obtient très vite de probants résultats. En mai 2015 elle est numéro une mondiale dans les rangs juniors. La même année elle remporte aussi deux tournois du Grand Chelem en double lors de l’Open d’Australie et à Roland-Garros avec sa compatriote Miriam Kolodziejova. 

ELLE A ETE FINALISTE AUX JEUX OLYMPIQUES ET A ROLAND-GARROS

Si son couronnement à Wimbledon peut surprendre plus d’un observateur, Marketa Vondrousova  ne sort pas de nulle part non plus. En 2019 elle atteint la finale du tournoi de la Porte d’Auteuil à Roland-Garros et s’incline en finale contre Ashleigh  Barty (1/6, 3/6), alors 8ème mondiale. C’est la première fois qu’elle atteint une finale de Grand Chelem sans être tête de série. C’est l’année du déclic pour elle. En 2021 lors des Jeux Olympiques de Tokyo elle manque de peu la médaille d’or en perdant en finale contre Belinda Bencic (5/7, 6/2, 3/6). 

EN REMPORTANT WIMBLEDON ELLE A ETE LA TROISIEME TCHEQUE A REUSSIR PAREIL EXPLOIT

Marketa Vondrousova est devenue la première joueuse à remporter Wimbledon sans être tête de série depuis le début de l’ère open en 1968 ! Vondrousova rentre aussi parfaitement dans la lignée de ces grandes joueuses de son pays. Jana Novotna (en 1998) et Petra Kvitova (2011, 2014) avaient, elles-aussi, soulevé le trophée lors du Grand Chelem sur gazon. Dans la foulée de sa magnifique prestation tout au long du tournoi de Wimbledon, Vondrousova a intégré le top 10 du classement WTA.

VAINQUEUR A WIMBLEDON EN 2023, TOURISTE EN 2022…

La protégée de Jan Hernych (ex 59ème mondial en avril 2009) a réussi le coup parfait à Wimbledon. Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour elle. Lors de l’édition précédente en 2022, Vondrousova avait le bras dans le plâtre. Elle s’était rendue dans la capitale anglaise, en touriste, après une opération du poignet gauche : « En reprenant le chemin des courts, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et je me demandais surtout si j’allais pouvoir rejouer à un haut niveau. Ce parcours a Wimbledon a été épuisant. Mais je suis si fière de ce que je viens d’accomplir » a commenté à chaud la championne quelques minutes après sa victoire. Un parcours de rêve que Vondrousova n’oubliera jamais, elle qui a mis au tapis cinq têtes de série pendant son épopée (Kudermetova, Vekic, Bouzkova, Pegula et Jabeur). Pour Vondrousova le gazon n’a pas été maudit mais béni ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi