jeudi 23 septembre 2021

Giannis Antetokounmpo déjà un monstre en NBA

À lire

Monstre physique et machine à statistiques, Giannis Antetokounmpo fait déjà partie, à 26 ans seulement, du gratin de l’histoire de la NBA. Après deux titres de MVP, il a décroché sa première bague de champion.

2

En 2018/2019 puis en 2019/2020, Giannis Antetokounmpo est élu MVP (most valuable player) de la saison régulière de NBA. Intraitable des deux côtés du parquet, le Grec signe un back to back retentissant.

4

Menés 2-0 par les Suns, les Bucks ont réussi à s’imposer finalement 4-2 et à décrocher le titre. Quatre équipes seulement avaient réussi pareil exploit jusqu’alors : les Boston Celtics (1969), les Portland Trail Blazers (1977), le Miami Heat en 2006 et les Cleveland Cavaliers de LeBron James

5

A 26 ans, Giannis Antetokounmpo a déjà été sélectionné cinq fois au NBA AllStar Game. Attaché à faire tomber les records les uns après les autres, le Grec possède également un titre de MIP (meilleure progression) remporté en 2017 ou encore un titre de DPOY (meilleur défenseur) glané en 2020.

7

Auteur de 50 points lors du match 6 de la finale contre les Suns (105-98), offrant le titre aux Bucks, Giannis Antetokounmpo est le 7ème joueur de l’histoire à inscrire 50 points en finale. Elgin Baylor (61 points en 1962), Michael Jordan (55 points en 1993), Rick Barry (55 points en 1967), Jerry West (53 points en 1969), LeBron James (51 points en 2018) et Bob Pettit (50 points en 1958) en avaient fait de même.

Giannis Antetokounmpo enregistre au passage le premier match à 50 points dans une rencontre décisive de finales depuis Bob Pettit en 1958 ! Il est même le premier joueur de l’histoire à aligner 50 points, 10 rebonds et 5 contres en finale.

11

Comme certains de ses homologues de NBA, Giannis ne compte que relativement peu de sélections avec son équipe nationale. En effet, il n’a porté le maillot grec qu’à 11 reprises cumulées lors des Coupes du monde 2014 et 2019. Sans grand succès… Avec les finales NBA, il n’a pu venir aider la Grèce (3 défaites en 3 matches au TQO) à se qualifier pour les JO.

15

En 2013, dans une draft paradoxalement assez peu relevée, Giannis Antetokounmpo est choisi en 15ème position par les Bucks. Parmi les noms marquants de cette édition fiugrent CJ McColllum, Victor Oladipo ou encore Rudy Gobert.

16

Le 7 avril 2021, Giannis Antetokounmpo est l’auteur d’un superbe All-Star Game. Pour l’occasion, le natif de Zagrafou se charge même de faire tomber un nouveau record. En inscrivant 35 points à 16/16 aux tirs, il devient le premier joueur de l’histoire à faire encore mieux que le 8/8 de Hal Greer au All-Star Game de 1968. Ce soir-là, Giannis rejoint également Michael Jordan et Kevin Garnett à la table très fermée des joueurs à avoir été MVP, MVP du All-Star Game et défenseur de l’année.

31,94

Avec 31,91, Giannis Antetokounmpo a terminé la saison 2019/2020 avec le plus gros PER (player efficiency rating) de l’histoire de la NBA. Le PER, player efficiency rating, est une stat de référence créée par John Hollinger d’ESPN pour mesurer l’efficacité d’un joueur. Elle prend en compte les points positifs et les points négatifs en match, et les ajuste selon une multitude de paramètres.

34

Depuis son arrivée sur les parquets de NBA en 2013, c’est avec le 34 sur le dos que Giannis Antetokounmpo terrorise ses adversaires. A la base, le choix de ce numéro est un simple clin d’œil à ses parents Charles et Veronica, nés respectivement les 3 et 4 juin. Tous deux anciens sportifs professionnels (père footballeur et mère sauteuse en hauteur), ses parents lui apprennent très tôt les valeurs du sport.

Lorsque Giannis est drafté en 15ème position par les Milwaukee Bucks en 2013, de nombreux observateurs se posent la question de son choix de maillot. Le Grec va-t-il oser s’emparer de l’emblématique numéro 34 de Ray Allen, Hall of Famer et légende des Bucks ? Evidemment ! Rien ne fait peur au « Greak Freak ».

35,2

C’est sa moyenne de points lors des six matches de la finale contre Phoenix (20, 42, 41, 26, 32 et 50). Avec 13,2 rebonds, 5 passes, 1,8 contre, 1,2 interception et 61,1% aux tirs, il a logiquement été désigné MVP des Finales.

52

Le 17 mars 2019, Giannis inscrit 52 points face à Philadelphie et signe ce qui est encore aujourd’hui son record de points sur un match. Pas suffisant pour faire gagner les Bucks qui s’inclinent 130-125 sur le parquet du Fiserv Forum.

228,2

En prolongeant son aventure avec Milwaukee en décembre 2020, Giannis Antetokounmpo a obtenu le plus gros salaire de l’histoire de la NBA. Le double MVP touchera 228,2 millions de dollars sur les cinq prochaines saisons. Avant lui, seuls Russell Westbrook (206,8 millions sur cinq ans) et Stephen Curry (201,2 millions sur cinq ans) s’étaient engagés pour plus de 200 millions de dollars avec une franchise NBA.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img

Actu

À lire aussi

spot_img