mercredi 5 octobre 2022

A force de jouer avec le feu, le PSG peut perdre le titre dès dimanche à Lyon

À lire

Tous les lundis, retrouvez le regard avisé  de Guy Mislin, ancien de l’Equipe et France football sur un fait d’actualité. Aujourd’hui Guy revient sur la défaite du PSG hier et la perte du titre qui le menace plus que jamais…

Ce qui arrive au PSG en Ligue 1 cette année est aussi arrivé aux Reds de Liverpool, qui ne marchaient jamais seuls mais qui ont laissé les portes d’Anfield grand ouvertes cette saison, et y ont perdu pas mal de plumes, comme les Parisiens au Parc…

Et on pourrait aussi citer la Juventus de Cristiano Ronaldo qui ressemble vraiment à une « vieille dame » actuellement, au Barça de Leo Messi ou au Real Madrid de Zidane, qui ne font plus la loi pas plus au Camp Nou qu’à Bernabeu, etc. Certains verront dans ces événements une conséquence de la Covid-19, des préparations perturbées, des tribunes vides dans les stades, des calendriers démentiels imposés aux joueurs, et bien d’autres choses encore…

7 défaites en 29 maths de Ligue 1 !

Oui, mais nous, ce qui nous intéresse, c’est ce qui se passe dans notre hexagone. Et nous craignons un drame qui ferait beaucoup de dégâts du côté de la Porte de Saint-Cloud. Le PSG 2020-2021 joue beaucoup trop avec le feu. Perdre sept matches sur 29, dont plusieurs à domicile, et se faire battre par deux clubs au bord de la relégation comme Lorient ou Nantes, n’offrent pas un profil de futur champion. En l’occurrence, pour le PSG l’objectif national était la défense d’un titre obtenu sans problèmes l’an dernier, mais qui est en train de lui échapper. 

Si l’on se penche uniquement sur le classement actuel de la Ligue 1, et comme le football est aussi une question de mathématiques, tout est encore possible. Certes, le LOSC se balade en tête avec 3 points d’avance sur le duo PSG-Lyon.

Paris obligé de gagner à Lyon et battre Lille dans la foulée

Et si les Parisiens s’imposent à Lyon dimanche dans ce qui sera pour les deux clubs LE match de la saison, et quelques jours plus tard contre Lille au Parc, ses deux adversaires directs, il peut encore envisager une victoire finale, sa bien meilleure différence de buts pouvant avoir de l’importance. En revanche, du côté lillois, on a aussi fait ses comptes. Un nul entre Lyon et le PSG, alors que les « dogues » recevront les « crocodiles » nîmois, et le LOSC peut se retrouver, en cas de succès, avec 5 points d’avance, voire même six sur le perdant du « choc » de Decines… Autant dire que pour les hommes de Galtier, la qualification directe à la C1, soit par le titre de champion qui, logiquement, leur semble promis, ou au pire la deuxième place, seraient en très bonne voie.

En revanche, côté parisien, la fin de saison pourrait aussi ressembler à un scénario catastrophe si le réveil n’est pas sonné rapidement. C’est bien gentil d’aller humilier le Barça chez lui, mais en Ligue 1, le PSG a tout intérêt à ne plus jouer avec le feu d’ici la 38ejournée.

Une 3ème place humiliante pour le PSG et ses stars

Une 3eplace serait humiliante pour ses stars et pour ses dirigeants, mais un strapontin en Ligue Europa ressemblerait à un tremblement de terre… Avec les conséquences que cela aurait dans de nombreux domaines… Car, toujours en examinant de près le classement, que voit-on ? Que l’AS Monaco n’est plus qu’à 4 points du tandem PSG-Lyon. Donc, malheur au vaincu du match au sommet de la 30ejournée. Il va falloir que Pochettino… et Garcia trouvent d’urgence les bons remèdes…

Antoine Kombouaré, lui, a réussi son retour dans ce Parc des Princes où il a laissé quelques souvenirs de qualité. Celui qui a été remplacé par Carlo Ancelotti avait un petit compte à régler. C’est fait. Et ce n’est pas le premier ex-Parisien qui joue des tours pendables à son ancien club… 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi