samedi 13 juillet 2024

A Manchester United la mayonnaise Rangnick ne prend pas

À lire

Joueurs méconnaissables, résultats en berne… rien ne va plus à Manchester United, ou Ralf Rangnick est en situation d’échec.

Depuis son arrivée en novembre dernier sur le banc des Mancuniens, le coach de 63 ans peine à rassurer les fans. De quoi inquiéter. Surtout quand on regarde les dernières performances de Manchester, où les coéquipiers de Paul Pogba ont encore concédé un match nul face à Burnley mardi soir malgré l’ouverture du score de l’international français.

Suite à l’éviction de Olé Gunnar Solskjaer, beaucoup attendait un nouvel entraîneur de renommée mondiale, comme Zidane, Pochettino ou encore Conte. Mais la direction du club à encore fait des siennes, en passant à côté de l’ancien coach de la sélection italienne et de chelsea. Ce dernier a préféré rejoindre Tottenham au club dirigé par Ed Woodward.

C’est donc Ralf Rangnick qui a été nommé quelques jours plus tard entraîneur pour six petits mois. Un choix qui sur le papier est intéressant. Cela laisse du temps au club mancunien pour réfléchir et négocier avec de futurs entraîneurs.

Wayne Rooney ne reconnait plus Manchester United

En plus, Rangnick est un technicien respecté avec une expérience et un CV long comme le bras. Il a essentiellement coaché en Allemagne, et est connu pour avoir amené, en tant que directeur sportif et entraîneur, le RB Leipzig dans Top 20 européen, en développant notamment les jeunes.

Beaucoup le considèrent comme un révolutionnaire du football. Mais sur la forme ce que nous montre l’effectif de United est loin d’être convaincant.

« Il n’y a pas eu cette stabilité au club. Vous pouvez voir que la confiance est faible et les autres problèmes autour du club. Les performances n’ont pas été excellentes. Elles doivent s’améliorer et les joueurs doivent montrer leur caractère, montrer qu’ils sont ensemble et qu’ils se battent pour le club. Il y a eu des matchs que j’ai regardés où j’ai remis en question cela et si ça continue comme ça, je ne pense pas qu’ils seront dans le top 4». Répond Wayne Rooney pour le journal anglais The Sun quand on lui demande ce qu’il pense de l’attitude des Red Devils.

Il faut dire que la légende du club a connu des coéquipiers qui étaient prêts à mourir pour l’amour du maillot, il en faisait d’ailleurs partie. Quand on voit les dernières performances des hommes de Rangnick, on comprend une telle déclaration.

Des stars fantomatiques et critiquées

Car, depuis l’arrivée de l’entraîneur intérimaire, les stars de l’équipe mancunienne sont peu performantes, voire fantomatiques. Le premier visé est Cristiano Ronaldo, le joueur 5 fois ballon d’or n’a pas marqué un seul but depuis maintenant cinq matchs. Une série qui ne lui est pas arrivée depuis 2010 au Real Madrid.

Les autres joueurs visés sont les enfants du club comme Marcus Rashford et les nouvelles recrues comme Jadon Sancho. Et enfin Harry Maguire. Le premier peine à revenir à son meilleur niveau depuis sa grave blessure à l’épaule et montre un body language sur le terrain critiqué par Rio Ferdinand, défenseur historique de United : « Le langage corporel est un problème. Marcus Rashford sort du banc et attend de lui qu’il se donne à fond. Et parfois, on le voit perdre le ballon et sa réaction n’est pas celle que l’on veut voir. ».

Le second a été recruté cet été pour 85 millions d’euros en provenance de Dortmund, certains supporters se demandent si son esprit n’est pas resté bloqué à l’aéroport. Il n’a marqué que 2 malheureux buts en 24 matchs cette saison.

Harry Maguire, plus grand flop de l’histoire du club ?

Enfin le dernier est le défenseur le plus cher de l’histoire. En effet, Harry Maguire a été acheté pour 87 millions d’euros à Leicester City en 2019 et autant dire qu’ on se demande encore pourquoi. Le capitaine de l’Angleterre lors de la coupe du monde 2018 est loin d’être rassurant dans la défense des Red Devils. Les médias et les fans parlent plus de lui pour se moquer de ses mauvaises performances que de ses qualités.

Une chose est sur, les prochains mois seront décisifs pour l’avenir de Manchester United. A eux de faire le bon choix en terme d’entraîneur (Le 6ème depuis le départ d’Alex Ferguson en 2013), et espérer ne pas finir loin du Top 6 pour avoir la chance de jouer une coupe européenne la saison prochaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi