mardi 5 mars 2024

AG2R-Citroën : se rapprocher des meilleures avant le Tour de France

À lire

Contrairement aux saisons précédentes, AG2R Citroën a peu recruté. L’équipe de Vincent Lavenu n’en garde pas moins de grandes ambitions avec comme principal objectif de se rapprocher du gratin mondial.

AG2R est un trentenaire qui se porte bien. Après une saison 2022 ponctuée de 11 succès (contre 12 en 2021) dont une victoire d’étape sur le Tour de France avec Bob Jungels et le Grand Prix de Québec remporté par Benoît Cosnefroy et après avoir fêté ses 30 ans d’existence, la formation française repart sur les routes dans une configuration semblable à celle de l’année dernière :

« Notre Mercato a été calme, mais on a perdu deux coureurs importants ; Bob Jungels et Clément Champoussin. On a fait le maximum pour garder Clément qui sera dans les années à venir l’un des meilleurs coureurs français, je prends les paris. Bob, après une première saison difficile avec sa blessure, était bien revenu, il a fait Top 11 sur le Tour et une victoire d’étape. »

Champoussin pas remplacé

« Ça s’est joué à peu, il a failli rester. Chez nous, il avait plus un rôle de leader que chez Quick Step. En partant chez BORA, il retrouve un rôle d’équipier qu’il avait dans la formation belge. Je pense que c’est ce qu’il recherchait. Notre recrutement a été dirigé vers la jeunesse avec Alex Beaudin, Bastien Tronchon que l’on fait monter de notre équipe U23. On fonde aussi beaucoup d’espoirs en Valentin Retailleau. On a un groupe compétitif, mais on n’a pas réussi à remplacer Clément » explique l’un des directeurs sportifs Julien Jurdie.

AG2R se renouvèle

Malgré ces deux départs importants, l’équipe a toujours des objectifs élevés : « L’objectif sera de briller sur les courses d’un jour, mais surtout d’en décrocher une grande, on n’est pas passé loin l’an dernier avec Greg Van Avermaet à Omloop Het Nieuwsblad ou bien sûr Benoît Cosnefroy qui a fini 2ème de l’Amstel à la photo finish. Gagner un Monument, ce serait beau. On a progressé sur les courses d’un jour, mais il nous manque la grande victoire. Avec De Wulf, Van Avermaet, Naessen en plus de Cosnefroy, on a des coureurs capables de gagner sur les courses d’un jour. On veut aussi se rapprocher du Top 5 mondial. »

AG2R Citroën ne peut pas se permettre de viser simplement les courses d’un jour car l’ADN de l’équipe reste les courses à étapes notamment le Tour de France où, malgré le départ de Romain Bardet, AG2R continue de briller avec Ben O’Connor (4ème en 2021 et vainqueur d’une étape) ou avec Bob Jungels l’an dernier avec une 11ème place au général et une victoire d’étape : « Oui les courses à étapes sont toujours très importantes, d’autant plus pour une équipe française, le Tour est particulier bien 4ème du Tour 2021, 8ème de la Vuelta 2022, Ben O’Connor, l’atout majeur d’AG2R sur les grands Tours.

Transferts

Arrivées : Baudin (Tudor Pro Cycling Team)

Départs : Calmejane (Intermarché-CircusWanty), Champoussin (Arkéa-Samsic), Jungels (BORA-hansgrohe), Van Hoecke (Human Powered Health)

La recrue : Baudin de retour au pays

La carrière d’Alex Baudin prend une nouvelle dimension. Le jeune français de 21 ans est l’une des rares recrues d’AG2R Citroën cette saison. Passer de l’équipe suisse Tudor Pro Cycling Team, l’équipe de Fabian Cancellara, à l’une des meilleures du peloton mondial n’est pas aisé, mais il a les qualités pour s’imposer dans cette équipe. L’ancien pensionnaire de Chambéry Cyclisme formation ne sera pas dépaysé.

Malgré son départ dans l’équipe suisse, il continuait à vivre à Chambéry, il sera un atout important en moyenne et haute montagne. Son passage en Suisse lui a permis de gagner en expérience et de disputer des courses internationales, il a notamment remporté une étape du Tour du Val d’Aoste. Jeunesse et expérience, voilà de quoi plaire à Vincent Lavenu qui adore prendre des coureurs jeunes et les faire grandir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi