lundi 3 octobre 2022

Alexia Chartereau : « Dans un autre contexte, je vais encore grandir »

À lire

Arnaud Bertrande
Arnaud Bertrande
Rédacteur en chef — Pole Sport Lafont presse

MVP du championnat, Alexia Chartereau (14,8 points, 6,4 rebonds, 1,9 passe de moyenne), l’intérieure de Bourges a décidé de relever, à 23 ans (le 5 septembre), le challenge villeurbannais.

Que représente pour vous ce titre de MVP et avez-vous le sentiment d’avoir franchi un cap en 2021 ?

On fait un sport collectif, mais les récompenses individuelles font toujours plaisir. Chaque saison, j’ai franchi des paliers et ça a été la même chose cette saison. C’est la récompense de tout mon travail, mais je ne vais pas m’arrêter de travailler pour autant. Ce n’est pas un aboutissement.

Pourquoi avoir décidé de quitter Bourges pour l’ASVEL ?

J’ai pris ma décision assez tôt. C’était clair dans mon esprit et les deux clubs étaient au courant. En tout cas, je suis très contente d’avoir signé à l’ASVEL.

Je vais apprendre de nouvelles choses dans un autre contexte, avec d’autres joueuses, un autre coach, un autre environnement. Cela va me permettre de grandir encore en sortant de ma zone de confort.

« Chaque saison, je franchis des paliers »

Vous allez retrouver à l’ASVEL Marine Johannès, une joueuse imprévisible !

(sourire) Il faut avoir les mains prêtes car on ne peut pas prévoir ses passes. Elle voit le jeu de manière différente et elle le voit très bien. C’est une poste 2 qui aime créer et jouer pour elle et pour les autres. Elle peut dépanner sur le poste de meneuse. J’ai joué avec elle à Bourges et en équipe de France. Notre connexion est bonne sur le terrain. J’espère qu’on va pouvoir l’utiliser au mieux avec l’ASVEL.

Retrouvez la version longue de l »interview du MVP de la saison dans le magazine France Basket, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi