mercredi 17 juillet 2024

Amine Gouiri en panne d’efficacité, c’est Nice qui cale

Nice - Rennes (17h)

À lire

Etincelant en début de saison, dans sa finition et sa qualité technique, Amine Gouiri peine à retrouver cet élan. Du coup, c’est Nice qui cale offensivement, et ça pourrait lui couter cher.

Auteur de 12 buts en championnat la saison dernière, Amine Gouiri était l’une des satisfactions côté niçois. Pour sa première saison pleine en professionnel, c’était un bilan plus qu’honorable. Fer de lance de l’attaque niçoise, il a petit a petit pris de l’ampleur.

Une première partie de saison convaincante

Buteur, mais aussi passeur, Amine Gouiri était l’élément le plus dangereux du côté des aiglons. Décisif, que ce soit sur le côté gauche ou dans l’axe, il rayonnait et s’amusait dans les défenses de Ligue 1. Au coude à coude avec Kylian Mbappé, Wissam Ben Yedder ou encore Jonathan David, il faisait partie des attaquants les plus efficaces du championnat.

Même s’il est encore dans le top 10, Amine Gouiri peine à retrouver le chemin des filets en Ligue 1, en atteste sa plus longue période de disette, avec huit matchs sans marquer.

Amine Gouiri cale, c’est tout Nice qui boiteGOUIRI

Si l’OGC Nice cale offensivement (les Aiglons ont inscrit 24 buts de moins que les Rennais), c’est parce que tout le collectif niçois est moins dangereux. Les attaquants niçois peinent à trouver le chemin des buts, entre Andy Delort, seulement 1 but sur les 9 derniers matchs en championnat ou encore Kasper Dolberg, auteur de 0 réalisation depuis le 14 janvier et son but face à Nantes. Les attaquants niçois sont devenus quasiment inoffensifs. La stats est édifiante : trois buts seulement inscrits au cours des sept derniers matchs, en Ligue 1.

Amine Gouiri, n’est pas le seul, c’est toute l’attaque de Nice qui est en perdition. Pour éviter une fin de saison compliquée, les buteurs de Christophe Galtier vont vite devoir retrouver le chemin des filets en Ligue 1.

Buteur avec les Espoirs, contre l’Irlande du Nord, lundi dernier, Amine Gouiri espère avoir retrouvé la confiance dans la finition. Tout Nice aussi croise les doigts au moment ou Rennes débarque à l’Allianz Riviera.

Kevin Ollier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi