dimanche 2 octobre 2022

André Villas-Boas se tire une balle dans le pied et condamne l’OM

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

En annonçant qu’il ne sera plus là la saison prochaine et que le club devra « repartir de zéro », Villas-Boas a plombé la fin de saison de l’OM.

Quels membres de l’effectif actuel seront encore à l’OM la saison prochaine ? Outre l’avenir très incertain, si ce n’est déjà tranché en faveur d’un départ, des douze joueurs en fin de contrat en juin (Mitroglou, Strootman, Germain, Thauvin, Nagatomo, Amavi, Lirola, Balerdi, Pelé, Cuisance, Rocchia et Kahoui), c’est au tour d’André Villas-Boas de confirmer qu’il ne sera plus l’entraîneur de l’OM la saison prochaine. 
« Cela contredit quelque peu ce que dit la direction, mais cela va être la fin » a annoncé en début d’après-midi l’entraîneur de l’OM.

Notons au passage que son allusion à la volonté de la direction de le prolonger est surprenante – et sans doute un peu politique – alors que l’arrivée de Lucien Favre est de plus en plus évoquée. De plus en plus contestée AVB a de toute évidence préféré prendre les devant avant de devoir subir la décision de sa direction. 

Quelles conséquences, dès demain contre Rennes ?

En affirmant qu’il ne sera plus sur le banc de l’OM, tout en reconnaissant que c’est « logique, par rapport aux prestations de cette année », le technicien portugais évite une nouvelle tâche sur son CV après notamment ses départs précipités de Tottenham et Chelsea. 

Cela n’empêche pas l’entraîneur de l’OM de faire une analyse froide et lucide, mais terrible de la situation de l’OM. « On est à une distance abyssale du podium, à 15 points des objectifs de la saison », souligne AVB. « Je ne vais pas remettre ça en question. La saison prochaine sera une année zéro pour ce club avec un nettoyage total. C’est bien de créer des bonnes bases pour la suite ». Le message est clair : il n’y a plus rien à faire pour sauver la saison !

On peut logiquement s’interroger sur l’état d’esprit de Villas-Boas qui se tire une balle dans le pied alors qu’il reste 17 matchs à jouer et au moins une cinquième place à aller chercher, ainsi que les conséquences désastreuses que peuvent avoir ses déclarations sur le groupe et sa capacité à se motiver pour bien terminer.

A commencer dès demain soir par un match capital contre Rennes. En cas de succès, les Olympiens reviendraient à un point des Bretons (5ème) avec un match en moins. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi