dimanche 2 octobre 2022

Après la « bouillie » contre Leipzig, le PSG veut enfin séduire contre Bordeaux

PSG - Bordeaux (21h)

À lire

Quatre jours après la « bouillie » proposée contre Leipzig, le PSG retrouve le Parc avec l’obligation de proposer une meilleure copie, ne serait-ce que pour voyager plus confiant en Angleterre mercredi avec un match décisif contre Manchester United en Ligue des Champions.

Face à une équipe « regroupée et disciplinée »,qui « sait très bien ressortir les ballons de derrière »,Thomas Tuchel s’attend à une soirée compliquée. Quatre jours après la victoire très laborieuse (le mot est faible) de Neymar et ses partenaires face à Leipzig, l’entraîneur allemand attend aussi plus de maitrise. « Je comprends les critiques. J’attends que l’on améliore notre possession de balle et que l’équipe soit active »,a prévenu le technicien qui s’était montré très agacé mardi soir face aux critiques contre son équipe. En cause essentiellement : le jeu pratiqué, notamment au milieu de terrain.

Verratti, le facteur X

Quatre jours avant de jouer sa peau à Old Trafford en Ligue des Champions, Paris a besoin de se convaincre avant même de convaincre les observateurs. 

C’est ce que Tuchel a compris en prenant un peu de recul. Il sait que son équipe est en difficulté dans le jeu et il sait que cela doit s’améliorer s’il veut faire un résultat en Angleterre mercredi.  

Pour cela l’Alemand compte sur le retour de Marco Verratti qui a changé la physionomie du match en entrant en jeu à 12 minutes de la fin mardi. « Marco change tout, il peut tout changer dans nos plans. Il a joué 12-14 minutes, il a eu une grande importance dans le match. Je suis heureux qu’il n’ait pas eu de contrecoup après son retour. Contre Bordeaux, il pourra peut-être jouer une mi-temps. Il donne beaucoup de qualités à l’équipe »

Paredes – Rafinha – Verratti, un milieu tant attendu

Mais ce n’est pas le seul changement puisque le PSG se présente avec un milieu de terrain attendu par de nombreux supporters : Paredes – Verratti – Rafinha.

A noter que ce n’est pas Danilo qui joue en défense centrale mais le jeune Pembelé qui fête sa première apparition en Ligue 1.

Eviter les blessés sera aussi l’une des priorités ce soir. C’est pourquoi Navas, Kurzawa et Marquinhos ont été laissés au repos. La tentation de laisser Neymar se reposer était grande, mais le Brésilien a surtout besoin de rythme. 

> Les compositions officielles

PSG : Rico – Florenzi, Pembele, Kimpembe (cap.), Bakker – Paredes, Verratti, Rafinha, Neymar – Mbappé, Kean

Bordeaux : Costil – Sabaly, Koscielny (cap.), Baysse, Kwateng – Basic, Otavio – Zerkane, Ben Arfa, Hwang – Maja

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi