samedi 2 mars 2024

Argentins et Brésiliens joueront le même jour que PSG – Angers : le grand n’importe quoi !

À lire

Les incohérences des calendriers entre l’UEFA et les autres associations internationales atteindront leur paroxysme lors de la 10ème journée de Ligue 1 !

Lors de la 5ème journée déjà, les incohérences du calendrier, entre l’UEFA et la CONMEBOL ont déjà eu un impact conséquent sur les matchs de Ligue 1 pour tous les internationaux sud américains. Le Brésil et l’Argentine ayant joué moins de 48 heures avant les matchs de Ligue 1, Le PSG a joué contre Clermont le samedi sans Neymar, Messi, Paredes et Di Maria, alors que l’OM s’est déplacé à Monaco sans Gerson au coup d’envoi et que l’OL (qui avait la chance de jouer le dimanche soir) a pu récupérer ses internationaux à temps.

Alors que les clubs de Ligue 1 avaient déjà manifesté leur agacement, la situation se reproduit. Le match du PSG contre Angers, comptant pour la 10ème journée, ayant été avancé au vendredi 15 octobre pour cause de Ligue des Champions (Paris joue le mardi 19 contre Leipzig au Parc), le club de la capitale devra se passer des ses sud américains (probablement Neymar, Marquinhos, Di Maria, Messi et Paredes) qui joueront le même jour à 1h30 du matin (heure française). Keylor Navas, qui jouera avec le Costa Rica au Canada au même moment (zone CONCACAF), sera aussi absent.

Côté Lillois (match samedi à 17h à Clermont), on espère pouvoir récupérer à temps le Canadien Jonathan David.

Au lieu de penser à une Coupe du Monde tous les deux ans, la FIFA doit penser à harmoniser les calendriers !

Autre match impacté : Lyon – Monaco, programmé le samedi 16 et qui qui se jouera probablement sans les Brésiliens Guimaraes et Paqueta côté Lyonnais, ainsi que le Chilien Maripan pour Monaco.

Avant de penser à mettre une Coupe du Monde tous les deux ans, la FIFA devrait penser à harmoniser les calendriers, pour éviter de fausser les championnats européens. Ce qui aurait été tout à fait possible, même si la CONMEBOL a été contrainte de programmer de nouveau trois matchs (les 7, 10 et 14 août), au lieu de deux,  pour mettreà jour le calendrier, perturbé par la pandémie de Covid-19 et le refus des clubs européens à libérer leurs joueurs en mars dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi