mardi 21 mai 2024

Arthur Muller un come back à Massy pour apprendre !

À lire

Arthur Muller était parti en 2020 avec de grandes ambitions du côté des Septors de Saran. Mais, un an après, l’imposant arrière gauche alsacien est de retour à Massy.

« Jouer en Starligue, c’est mon rêve de gosse ». En signant aux Septors de Saran en 2020, Arthur Muller pensait pouvoir enfin réaliser son rêve mais, malgré la montée obtenue en fin de saison, ce rêve s’est évaporé puisque l’arrière gauche a quitté le club pour revenir à Massy alors qu’il lui restait un an de contrat.

Il a vécu une saison frustrante dans le Loiret où il ne s’est jamais véritablement adapté, mais il ne sera pas parti les mains vides puisqu’il a été sacré champion de Proligue. Avec ses 2 mètres et ses 115 kg, il avait été recruté pour ses qualités de tireur longue distance, il devait apporter le danger de loin, mais il n’a jamais intégré le système de jeu et il a même fini la saison sur le banc de touche.

Les statistiques confirment ce malêtre. En 18 matches, il a inscrit 34 buts soit 1,84 but par match. Une moyenne faible pour un joueur qui avait l’habitude d’inscrire en moyenne 5 buts par match aussi bien à Strasbourg en 2018/2019 qu’à Massy en 2019/2020. C’est un joueur forcément frustré qui revenait donc au club en début de saison :

« Franchement, il n’a pas changé, il est revenu avec beaucoup de motivation. Il est passé à autre chose. C’est un peu la vie des sportifs de devoir gérer les échecs, il n’y a pas que des succès dans une carrière. C’est justement dans la façon de rebondir que l’on voit la qualité d’un garçon, d’un joueur.

On l’a mis dans les meilleures conditions afin qu’il se sente bien, mieux qu’à Saran où ça ne se passait pas comme il l’avait espéré. Nous n’avons pas hésité une seconde pour le reprendre car il connaît l’environnement, les cadres de l’équipe, l’identité massicoise. Son adaptation ne posait donc aucun problème » explique son entraîneur Thomas Lefebvre qui était adjoint lors du dernier passage du joueur à Massy en 2019/2020.»

« Il est encore perfectible dans ses choix tactiques. Il peut avoir du mal à lire les situations »

Les supporteurs, ses coéquipiers avaient également un bon souvenir de celui qui avait enflammé la salle toute la saison avec ses tirs longue distance, ses 72 buts en 18 matches. Sur le site du club, le joueur a expliqué clairement et sans langue de bois les causes de son retour :

« J’ai vécu une saison compliquée à Saran liée notamment à une certaine mésentente avec le coach principal. Je n’étais pas heureux. A Massy, j’étais le plus heureux des hommes, sur et en dehors du terrain. Alors quand Thomas m’a proposé de revenir on en a discuté et j’ai rapidement su que c’était le meilleur choix pour moi.

Avec le coach, on a gardé un vrai contact après mon départ. Un jour, dans une conversation, la question d’un retour s’est posée et j’en étais heureux. Le coach est quelqu’un que j’apprécie beaucoup. »

Arthur Muller dans le top 3 du meilleur arrière gauche

A 27 ans, Arthur Muller continue donc son chemin en Proligue. Il n’a pas tiré pour autant un trait définitif sur son rêve d’élite, mais pour avoir une autre chance d’évoluer dans un club qui aura de hautes ambitions, Arthur Muller devra apporter des améliorations dans son jeu comme le précise l’entraîneur lorsqu’il brosse le portrait de son joueur :

« Arthur est un joueur qui est excellent des deux côtés du terrain car il va toujours au combat. Il est assez complet. Il est très précieux sur les tirs de loin, il sait jouer avec le pivot. Mais, offensivement, il est encore perfectible dans ses choix tactiques. Il peut avoir du mal à lire les situations et ne pas faire les bons choix.

Arthur fait partie des meilleurs arrières gauches de Proligue. Sa capacité à tirer de loin est vraiment un plus dans notre projet de jeu offensif. Je pense qu’il a le niveau pour évoluer dans un club de l’élite, mais plus dans un rôle de joueur de complément que de titulaire. Je lui souhaite d’y parvenir un jour car c’est un gros bosseur, il le mériterait. » Et qui sait, peut-être avec Massy…

Sport Hand 011

Ne manquez-pas, Handball magazine, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi