lundi 4 mars 2024

Ascenseur émotionnel, choc thermique… les montagnes russes de Terem Moffi (Nice)

RENNES - NICE (21H)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

RENNES – NICE (21H)

D’abord écarté de la sélection, puis rappelé, Terem Moffi ne rejoindra la Côte d’Ivoire (et ses 31 degrés) qu’après avoir joué à Rennes ou le thermomètre menace de descendre en dessous de 0…

8, 0, 31. Ce n’est pas le résultat du tiercé, mais le résumé du choc thermique que va subir Terem Moffi en l’espace de trois jours. Rappelé par son sélectionneur, après le forfait de Boniface, pour disputer la CAN, l’attaquant de l’OGC Nice a obtenu une dérogation pour rejoindre la Côte d’Ivoire seulement demain, après le match contre Rennes.

A LIRE AUSSI : Jim Ratcliffe veut vendre l’OGC Nice

Dimanche, le buteur des Aiglons restera dans les tribunes du Stade Alassane Ouattara, à Abidjan, pour assister à l’entrée du Nigéria dans la compétition (à 15h contre la Guinée Equatoriale), par une température qui dépassera les 30 degrés. Le tout, moins de 20 heures après avoir affronté Rennes au Roazhon Park, avec un thermomètre ne dépassant pas les 0 degré. Quatre jours plus tard en revanche, c’est en short et avec les crampons au pied que le Niçois défiera le pays organisateur, sous un soleil de plomb.

Terem Moffi absent à Brest le 4 février ?

Un choc thermique, comme un choc émotionnel pour les supporters niçois, mais aussi Francesco Farioli, qui a d’abord poussé un ouf de soulagement, en apprenant que José Peseiro (le sélectionneur di Nigéria) n’avait pas retenu son buteur (alors que Jérémy Boga est déjà à la CAN), avant d’apprendre qu’il était finalement appelé.

Si le Nigérian, meilleur buteur de l’OGC Nice (6 buts pour l’instant), est présent face à Rennes, il manquera en revanche au minimum la réception de Metz (le 27 janvier, 19ème journée) et, surtout, possiblement le déplacement à Brest, le 4 février. Une bonne raison pour briller contre Rennes, pour s’assurer de retrouver son équipe, au moins dans le TOP 4 à son retour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi