vendredi 7 octobre 2022

Avant Juventus – Porto (aller 1-2), la peur du fiasco

Juventus - Porto (21h) aller 1-2

À lire

Battu au Portugal, la Juventus n’a pas le droit à l’erreur pour renverser la situation et éviter un terrible fiasco, sept mois après l’échec contre l’OL.

Avant le match aller au Portugal, Andrea Pirlo s’était montré plutôt confiant. A l’époque, la Juve sortait pourtant d’une défaite contre Naples en Série A. « On n’est pas inquiet pour la suite », expliquait l’entraîneur des Turinois. « La Ligue des champions est un objectif, il faut y croire, on est une équipe qui peut aller jusqu’au bout »

Trois semaines plus tard, c’est avec une boule au ventre que les supporters de la Juventus appréhende le match retour. Battus à Porto (2-1), les Italiens pourraient bien quitter la compétition dès ce soir, ce qui provoquerait un mini séisme après l’élimination par Lyon au même stade de la compétition la saison dernière.

Ronaldo, recruté pour gagner la C1…

Pour rappel, la Juventus a cassé sa tirelire il y a trois ans pour recruter Cristiano Ronaldo, acheté 117 millions d’euros au Real Madrid, et se donner les moyens viser enfin une victoire en Ligue des Champions après laquelle le club court depuis 1996.

Mais pour l’instant, la Juve de Ronaldo n’a pas fait mieux qu’un quart de finale perdue en 2019 face à l’Ajax après pourtant un match nul 1-1 aux Pays-Bas. La saison dernière, la Juve s’était déjà inclinée à l’aller à Lyon (1-0) avant de l’emporter 2-1 au retour, un résultat insuffisant pour passer.  

Les buts de Ronaldo ne suffisent pas…

Double buteur contre l’Ajax en 2019 (à l’aller comme au retour), double buteur contre l’OL lors du match retour, Ronaldo n’a  pas réussi à éviter le naufrage de son équipe à deux reprises.

Ce soir, son entraîneur, qui l’avait laissé au repos samedi lors de la victoire contre la Lazio (3-1), compte encore une fois sur lui pour tirer la Juve de ce mauvais pas. « C’est un match fait pour lui », insiste Pirlo, façon méthode Coué. Le coach turinois doit sûrement se rappeler qu’il avait dit la même chose avant le match aller…

L’autre match : Dortmund doit confirmer

Vainqueur 3-2 à Séville lors de la manche aller, le Borussia Dortmund est favori face au FC Séville dans l’autre huitième retour du soir. Erling Haaland, sorti à l’heure de jeu contre le Bayer samedi, devrait bien débuter face à des Espagnols qui restent sur trois défaites de suite.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi