mardi 4 octobre 2022

Ayayi, le phénomène qui prend de l’épaisseur avant de s’envoler en NBA ?

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Joël Ayayi, frère de l’internationale française Valériane Vukosavljevic (Basket Landes) brille pour sa 3ème saison à l’université de Gonzaga (12,5 points, 7,7 rebonds et 3,9 passes). A 21 ans (il les aura le 5 mars), il a bien fait de repousser d’un an son inscription à la draft. Sa sœur en est convaincue.

« Il est sur la bonne voie. Il a gagné en constance. C’était un objectif sur cette saison. D’un côté, je suis impressionnée et d’un autre non. Je connais ses objectifs. Il met tout en œuvre pour y arriver. Il travaille beaucoup. La saison est encore longue. Il a de belles échéances qui arrivent. Je suis contente pour lui. Il commence à prendre une autre dimension. Je lui espère un bel avenir en NBA (sourire). C’est son objectif. Après, beaucoup de choses arrivent dans une carrière. On en contrôle certaines, d’autres pas. C’est encore long avant la draft. Chaque chose en son temps.

Ayayi, « il lui reste des étapes à franchir » pour sa soeur

Il lui reste des étapes à franchir. Joël garde la tête sur les épaules. On a été éduqués comme cela. Il n’a pas trop intérêt à s’enflammer. Car sinon derrière il y a papa et maman qui vont le ramener sur terre (sourire). Cela a été ainsi pour nous quatre. On parle beaucoup avec lui car on ne veut pas que cela monte trop vite. Lui sait mettre les distances et prendre les choses en main quand il le faut. Joël et moi avons le même caractère. On tient cela de notre maman.

J’ai toujours voulu le mettre en éveil sur l’importance du travail. Car, même avec le talent, on se fait dépasser par quelqu’un qui travaille énormément. Je l’incite à rester lui-même, à garder ses convictions, à écouter les critiques, tout en restant convaincu de ses capacités. On s’écrit très souvent. Cela a toujours été comme cela dans notre famille. Cela le restera. On se soutient et on se suit les uns les autres ».

Ne manque pas le magazine France Basket, en vente ici ou chez votre marchand de journaux.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi