lundi 3 octobre 2022

Ballon d’Or : ces 3 Parisiens dont l’absence est scandaleuse

À lire

Alors que trois Parisiens font partie de la liste des 30 finalistes pour le Ballon d’Or (Messi, Mbappé et Neymar), trois autres méritaient largement d’y être.

Marco Verratti

½ finaliste de la Ligue des Champions après avoir été finaliste en 2020 (année sans Ballon d’Or), vainqueur du championnat d’Europe des Nations avec l’Italie, le milieu de terrain italien du PSG est considéré par tous les observateurs comme l’un des meilleurs à son poste. « Je suis amoureux. C’est un joueur exceptionnel, parce que quand il est sous pression il arrive toujours à faire une touche supplémentaire », déclarait notamment Pep Guardiola après le match PSG – Manchester City (2-0) il y a quinze jours. « Et dans ces moments là, il arrive à trouver une extra-passe derrière nos milieux de terrains. Je connais son caractère et sa personnalité, je suis content qu’il soit revenu de sa blessure. Mais oui, il est exceptionnel. Ce n’est pas un joueur pour les longues passes, mais vous pouvez toujours compter sur lui pour construire le jeu et il sait exactement où sont les espaces pour créer une occasion ». 

Le joueur du PSG méritait au moins autant que Cesar Azpilicueta (vainqueur de la C1 avec Chelsea et demi-finaliste de l’Euro), Ruben Dias (qui lui a simplement un titre de champion d’Angleterre à son palmarès en 2021) ou Bruno Fernandes, qui n’a rien gagné avec Manchester United. On pourrait aussi citer Simon Kjaer, qui n’est pas un joueur majeur à Milan (seulement quatre matchs joués en Série A)…

Marquinhos

Le Brésilien du PSG n’a, certes, rien gagné cette saison, mais il a participé à la finale de la Copa America avec le Brésil et, comme Verratti, a joué une demi-finale de LDC, moins d’un an après la finale perdue contre le Bayern. Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux évoluant en Europe, il aurait dû être dans la liste. Au moins autant que Ruben Dias et plus que Simon Kjaer.

Angel Di Maria

Avec neuf passes décisives en Ligue 1 (+ quatre buts), mais aussi quatre passes en Ligue des Champions, Angel Di Maria a également gagné la Copa América avec l’Argentine. Pas suffisant pour entrer dans le top 10, mais largement assez pour être dans le top 30.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi