jeudi 13 juin 2024

Basket de rue : le Quai 54 met Roland Garros en fusion

À lire

Ce week-end, le plus grand tournoi international de Basket Street Ball, Quai 54, faisait son grand retour porte d’Auteuil sur le prestigieux site de Roland-Garros, sur le court Simonne Mathieu. Pas moins de 24 équipes masculines et féminines composées de joueurs professionnels comme amateurs se sont affrontées dans des matches à éliminations directs. Retour sur un week-end riche en émotions marqué par la victoire de deux équipes françaises..

Il fallait déambuler dès 10h sur le court Simone Mathieu ce samedi matin pour assister au premier match de cette 20ème édition. Les joueuses françaises de PB18 affrontaient les Espagnoles de l’équipe El Palo au terme d’un match qui n’a pas pu aller à son terme en proie à une météo capricieuse.

La rencontre a été interrompue 40 minutes avant d’envisager de l’annuler, ne restant que 5 secondes de jeu. Les joueuses de PB18 sortirent victorieuses de ce 1er match (18-9) et laissèrent place au 2ème quart de finale féminin entre l’équipe allemande des Der Stamm et les Françaises de Street to the Quai. Les organisateurs de la rencontre enchainèrent ensuite les matches afin de combler l’heure de retard.

Doncic, Williamson et Tatum en vedettes américaines !

Le tournoi propose des rencontres féminines d’une durée de 15 minutes et des matches de 20 minutes pour les hommes.  Des paniers à 4 points sont accordés aux joueurs et aux joueuses qui parviennent à marquer au-delà de la ligne blanche. Les paniers à 3 points sont comptabilisés lorsque le joueur parvient à marquer un panier à partir de la ligne rouge, la limite de la zone de l’adversaire. A l’issue de la 1ère journée de compétition, 4 quarts de finale féminins se sont disputés pour 8 rencontres masculines en huitièmes de finale. L’ensemble des équipes africaines se sont qualifiées chez les hommes à commencer par les Ivory Coast, composée de l’équipe nationale ivoirienne, finaliste de l’édition 2022 et victorieuse de l’édition 2021.

L’équipe espagnole El Palo s’impose 35-27 tandis que l’équipe réunissant les meilleurs joueurs de la ligue africaine la BAL s’impose contre les Français de la Django Pops. Le match le plus mémorable de cette journée a probablement été la rencontre entre les Néerlandaises des Concrete Lions et les Françaises de I can Play, tenantes du titre. La rencontre s’est jouée au bout du suspense au terme deux prolongations d’une durée de 3 minutes chacune.

Les Néerlandaises se sont imposées après une nette domination lors de la 2ème session de la prolongation, 27-24 score finale. La journée s’est poursuivie par un concours de dunks sous la supervision d’un jury composé entre autres des stars de la NBA Luka Doncic, Jayson Tatum, Zion Williamson et du fondateur du tournoi Hammadoun Sidibé. Ils ont désigné Tyler Currie, pour devenir le champion de l’édition 2023, après avoir remporté la précédente édition du concours de dunks. La journée s’est terminée sur un match opposant la Fusion, 6 fois vainqueur du tournoi et tenante du titre à la Team K. Ce sont les joueurs de la Fusion qui ont remporté la rencontre.

Nadir Hifi MVP pour la deuxième année de suite !

Le lendemain, Elite Congo ouvrait cette nouvelle journée de compétition contre El Palo en quarts de finale, 27 à 16. Les joueurs congolais se qualifient ensuite en finale du tournoi après avoir battu la BAL au terme d’une rencontre qui a pourtant nettement tourné à l’avantage des joueurs de la ligue africaine qui ont dominé l’ensemble de la rencontre.

Il aura suffi aux joueurs Elite Congo d’inscrire un dunk dans les 40 dernières secondes du match pour mener une première fois. Le dernier panier à 2 points venant sceller le sort du match, 49-46 score final. Dans le même temps, les Néerlandaises des Concrete lions éliminent la Diarra Académie, finaliste de l’édition 2022, 28 à 25. Elles affrontent en finale l’équipe française PB18 qui a disposé à l’issue des demi-finales, de Street to the Quai 44 à 26. Les finales de ce tournoi ont commencé du côté des femmes à travers la finale qui opposait PB18 aux Néerlandaises de Concret Lions. 

Ce sont les Françaises de PB18 qui se sont imposées après une nette domination. Elles remportent leur premier titre du Quai 54. La finale masculine a ensuite vu s’affronter Elite Congo aux joueurs professionnels de l’équipe Fusion. Ce sont ces derniers qui se sont imposés au terme d’un match à sens unique, 70 à 41 score final. Ils ont été portés par un magnifique Sylvain Francisco et par une remarquable prestation du nouveau joueur du Paris Basketball, Nadir Hifi élu joueur MVP du tournoi pour la deuxième année de suite.

Son équipe, une véritable dream team (Michineau, Makoundou, Séraphin, Yabusele, Francisco, Bégarin, Hifi…) remporte ainsi le 7ème titre du Quai 54, un record inégalé à ce jour.

Mathieu Coutelette

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi