vendredi 14 juin 2024

Benzema met les choses au point, Mbappé en feu, Lyon coule… Les coups de coeurs et coups de gueule du Quotidien du Sport

À lire

Comme tous les lundis, retrouvez la chronique de Stéphane Désenclos, qui porte un regard critique sur l’actualité du foot.

Triplé. C’est le mot qui résume le mieux la semaine de foot. A commencer par le plus marquant : celui de Karim Benzema à Chelsea, en match aller des quarts de finale de la Ligue des Champions.

Un moment véritablement magique qui faisait suite au triplé inscrit par le Français contre le PSG. Non seulement, le capitaine du Real Madrid a frappé un grand coup dans la course au Ballon d’Or, mais il a aussi tué dans l’œuf tous les débats animés par ceux qui, éblouis par ses deux buts avec les Bleus, regrettent l’époque où Olivier Giroud était le n°9 des Bleus. Aujourd’hui, l’affaire est réglée. Karim Benzema met tout le monde d’accord : le numéro 9 incontestable de l’Equipe de France, c’est lui.

7 buts et 5 passes décisives pour Mbappé en 3 matchs !

Et puis, il y a aussi trois autres triplés, signés Messi, Neymar et Mbappé. Ça s’est passé samedi à Clermont. Trois passes décisives pour Messi, trois buts pour Neymar et trois buts pour Mbappé !

Et peut importe que ce soit Clermont en face… Contre des adversaires pas forcément plus forts, on n’a rarement vu les trois stars du PSG afficher un tel niveau, individuel et collectif, dans le même match ! On a peut-être été un peu vite pour les enterrer…

Une mention particulière au passage pour Kylian Mbappé, qui a marqué 7 buts et fait 5 passes décisives au cours des 3 derniers matchs qu’il a joués !

Nice s’effondre, Lyon coule…

Au passage, un gros coup de cœur pour l’appel de Christophe Galtier, pour le prolongation de Kylian Mbappé. Le problème, c’est qu’en France, on siffle Messi et Neymar, alors je ne suis pas sûr que cet appel soit entendu à sa juste valeur. Et puis surtout, je pense que Mbappé n’attend pas après ça pour prendre sa décision.

Après ces triplés en Ligue 1, un mot sur les grands perdants du week-end. A commencer par Lyon, qui a dit adieu à la Ligue des Champions (le 3ème est désormais à 10 points) et qui va avoir beaucoup de mal à terminer dans le top 5.

Il faudrait presque un miracle pour les Gones, désormais 10èmes, ce qui veut dire que, s’il n’y a que cinq points d’écart, il y a beaucoup d’équipes entre Strasbourg (4ème) et l’OL.

Mais le grand perdant du moment, c’est aussi l’OGC Nice, qui, au moment où je vous parle, devra seulement se contenter de la Ligue Europa Conférence… Les supporters niçois, qui pensent qu’ils ont le meilleurs coach du monde (j’exagère à peine), risquent de tomber de très haut. Surtout si Monaco, à un point derrière, revient… Du coup, les Aiglons devront peut-être compter uniquement sur la Coupe de France pour accrocher l’Europe…

Tous les lundis, retrouvez les coups de coeur et les coups de gueule du Quotidien du Sport sur Mon Paris FM (19h55, Mon Paris Sport).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi