dimanche 2 octobre 2022

Booker soleil des Suns, dans les pas de Kobe Bryant

À lire

Conseillé par Kobe Bryant avant la mort de ce dernier, Devin Booker s’affirme d’année en année comme le successeur attitré de la légende des Lakers. Jusqu’à être surnommé « Little Mamba » au sein de la galaxie NBA.

Little Mamba ». Avec ce surnom, les bases sont posées. Lourd à porter au premier abord, il ne l’est pas pour Devin Booker. Sélectionné en tant que 13ème choix par les Suns lors de la draft de 2015, le gamin né à Grand Rapids dans le Michigan est depuis ses débuts l’un des grands espoirs de la NBA. Scoreur né, il attire très vite l’œil des plus grands. Légende des Lakers, Kobe Bryant alias le « Mamba » le prend sous son aile.

Le quintuple champion NBA compte bien faire de son nouveau poulain l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Arrière comme son aîné, Devin Booker hérite peu à peu du surnom de « Little Mamba ». Capable de scorer de toutes les positions, le jeune homme, le 24 mars 2017, face à Boston, à seulement 20 ans, éblouit le parquet du TD Garden. Malheureusement, ses 70 points ne suffisent pas à faire gagner Phoenix.

En NBA, tout le monde est unanime, Booker is the new Kobe. En 2017, Ricky Rubio déclare en 2017 avoir l’impression de jouer face à Kobe lorsqu’il affronte Devin Booker. De mois en mois, DBook s’affirme comme le leader d’une franchise des Suns aux abois dans la Conférence Ouest.

Devin Booker pense à Kobe tous les jours

Le 26 janvier 2020, le garçon apprend la mort dans un accident d’hélicoptère de son mentor. Extrêmement dur à encaisser, l’évènement le fait grandir. « Kobe est avec moi tous les jours. Vous avez vu ce que j’ai écrit sur mes chaussures, c’est un rappel. Mais, même sans ça, je pense à lui au moins deux ou trois fois par jour. »

En guise d’hommage, le joueur de 24 ans arbore un nouveau tatouage. « Be legendary ». C’est ce que lui avait dit Kobe lors d’un Suns-Lakers en 2016. Plus remonté que jamais, « Little Mamba » compte bien devenir un incontournable de la ligue.

« Ce garçon-là est un assassin ! »

Si la Covid entraîne l’arrêt de la ligue en mars 2020, le « little Mamba » prend une autre dimension à la reprise dans la bulle sanitaire d’Orlando. Le 4 août 2020, on joue le money-time entre les Clippers et Phoenix lorsqu’à quelques secondes de la fin du match, Devin Booker prend un shoot improbable sur la tête de Paul George. Le ballon parti, DBook tombe vers l’arrière. Alors que la sonnerie retentit, le ballon transperce le cercle. Au buzzer, Phoenix l’emporte.

A l’intersaison, Chris Paul et Jay Crowder rejoignent Devin Booker dans l’Arizona. Enfin, les Suns se donnent de nouveau les moyens de leurs ambitions. Onze ans après, Phoenix est de retour en play-offs. Loin d’être rassasié, l’arrière poursuit son ascension. Après avoir éliminé les Lakers champions en titre au 1er tour (4-2), les Suns n’ont fait qu’une bouchée des Nuggets du MVP Nikola Jokic (4-0).

En finale de Conférence, les Clippers sont battus 4-2. Si les Bucks ont repoussé les rêves d’un premier titre pour les Suns battus 4-2, le célèbre consultant pour ESPN, Stephen Anthony Smith, ne s’en fait pas pour Devin Booker. « C’est officiellement le nouveau Kobe Bryant. La façon dont il joue… Ce garçon-là est un assassin ! »

Adrien Cornu

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi