mardi 4 octobre 2022

Bora-Hansgroche : Changer de braquet pour titiller les meilleures équipes

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Si la formation allemande Bora-Hansgroche a tenu son rang en 2020, elle entend monter en régime en 2021 avec notamment le renfort de Wilco Kelderman.

Bora-Hansgrohe a conclu cette saison 2020 si particulière à la 6ème place au classement UCI avec 21 victoires au compteur. Il y en avait eu 47 en 2019 avec encore une 6ème place au classement. Mais on ne peut pas comparer les choses tant la saison 2020 a été tronquée.

Il y a eu tout de même quelques coups d’éclat notamment sur les grands Tours (victoire d’étape de Kämna sur le Tour de France à Villard-de-Lans, victoire de Peter Sagan sur son premier Giro, deux victoires d’étape d’Ackermann sur la Vuelta). Mais tout n’a pas été parfait.

Le directeur sportif Enrico Poitschke en convient et fixe les objectifs pour 2021 : « Nous avons connu une bonne saison, mais on a manqué certains objectifs aussi. Parfois on aurait pu faire mieux. Il y a toujours de la place pour s’améliorer. Sur certaines courses, on pouvait gagner. Cela ne s’est pas produit car on a commis des erreurs.

On aurait tout à gagner en étant plus calme et concentré. Nous voulons gagner encore davantage de courses en 2021. On aimerait viser un podium sur le Tour de France et gagner un des Monuments. Si c’était le cas, ce serait une année réussie pour Bora ».

Bien entendu l’attention sera en particulier tournée une fois encore vers Peter Sagan. D’ailleurs, le Slovaque a pu connaître des hauts et des bas en 2020, mais le directeur sportif de BORA ne doute pas à son sujet : « Cette saison n’a pas été commode pour qui que ce soit, tempère Poitschke. On a pu voir que Peter était encore au top de sa forme sur certaines courses. Sur Paris-Nice, il était très fort. »

Enrico Poitschke (manager de Bora-Hansgroche) : « Un podium sur le Tour et gagner un des Monuments »

« Et quand il a gagné une étape sur le Giro, cela a été le fruit d’une incroyable performance. On sait déjà qu’avec Peter en 2021 il y aura de belles opportunités sur les Classiques ». En effet, nul doute qu’un des objectifs de Bora et du triple champion du monde sera aussi de récupérer le maillot vert sur le Tour de France.

Reste à savoir si l’équipe saura mener de front cette quête tout en visant le général avec Schachmann, Buchmann ou le nouveau venu Kelderman 4ème de la Vuelta en 2017 et 3ème du Giro en 2020.


BORA-HANSGROCHE

Année création : 2010
Classement World Tour 2020 : 6ème
Victoires en 2020 : 21
Meilleur coureur en 2020 UCI : Maximilian Schachmann (14ème) Meilleur coureur Giro : Patrick Konrad (8ème)
Meilleur coureur Tour : Lennard Kämna (33ème)
Meilleur coureur Vuelta : Felix Grossschartner (9ème)
Budget : 18 millions d’euros
Manager : Ralph Denk
Directeurs sportifs : Enrico Poitschke, Helmut Dollinger, Christian Pomer, Steffen Radochla, André Schulze, Sylwester Szmyd, Jan Valach, Christian Schrot, Jens Zemke, Jean-Pierre Heynderickx.
Site internet : www.bora-hansgrohe.com
Adresse : Denk Pro Cycling 6342 Niedernorf Autriche


ArrivéesDéparts

Aleotti (Friuli), Kelderman (Sunweb), Meeus (SEG Racing Team), Politt (Israel Start Up Racing), Walls (Great Britain Cycling Team), Wandahl (Coloquick), Zwiehoff (MTB), Palzer (à partir d’avril)
Drucker (Cofidis), Majka (UAE), Muhlberger (Movistar), Gatto (retraite), McCarthy (?), Poljanski (?),

> Retrouvez la présentation de toutes les équipes de 2021 dans le magazine Le Sport Vélo, en vente ici ou chez votre marchand de journaux.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi