jeudi 29 septembre 2022

Burak Yilmaz (Lille) déjà dans le bon rythme

Lille - Montpellier (17H)

À lire

Arrivé l’été dernier dans le Nord en remplacement de Loïc Rémy, Burak Yilmaz s’est affirmé comme l’un des principaux artisans du titre lillois. A la surprise générale, fort de son expérience et de l’esprit combatif qui le caractérise, l’attaquant turc a porté le LOSC sur ses épaules dans le sprint final, réalisant sans aucun doute l’une des plus belles saisons de sa carrière. A l’origine de l’égalisation à Metz et buteur à Saint-Etienne, il est déjà dans le bon tempo. Flash back.

Arrivé l’été dernier dans le Nord en remplacement de Loïc Rémy, Burak Yilmaz s’est affirmé comme l’un des principaux artisans du titre lillois. A la surprise générale, fort de son expérience et de l’esprit combatif qui le caractérise, l’attaquant turc a porté le LOSC sur ses épaules dans le sprint final, réalisant sans aucun doute l’une des plus belles saisons de sa carrière.

0

Pour faire venir Burak Yilmaz dans le Nord, le LOSC n’a déboursé aucune indemnité de transfert. A 35 ans, l’international turc était en fin de contrat avec Besiktas. Encore une sacrée belle affaire signée Luis Campos !

2

En 2011/2012 et 2012/2013, Burak Yilmaz termine meilleur buteur du championnat turc. Il inscrit alors respectivement 32 et 24 buts, sous la tunique de Trabzonspor d’abord puis chez l’ennemi de Galatasaray.

3

Avec le LOSC, Burak Yilmaz a remporté le troisième titre de champion de sa carrière. Les deux premiers, le numéro 17 des Dogues les a décrochés avec Galatasaray en 2013 et en 2015.

5

Le 11 octobre 2013, en marquant contre l’Estonie en qualifications pour la Coupe du Monde 2014, « le roi Burak » devient le premier joueur à marquer cinq buts en cinq matches à la suite en compétition officielle pour l’équipe nationale turque.

5

A l’été 2012, alors que Burak Yilmaz est convoité par plusieurs clubs tels qu’Arsenal ou l’Atlético Madrid au sortir de la folle saison avec Trabzonspor, c’est finalement Galatasaray qui décroche le gros lot en levant une clause libératoire estimée à 5 M€.

6

Lors de la Ligue des Champions 2012/2013, Burak Yilmaz inscrit six des sept buts marqués par Galatasaray lors de la phase de poules. Cette saison-là, l’avant-centre bat le record du nombre de buts marqués sur une campagne de Ligue des Champions par un joueur turc. En huitièmes de finale, il inscrit même deux nouveau buts face à Schalke 04 et s’affirme comme le grand artisan de la qualification du club stambouliote pour les quarts de la coupe aux grandes oreilles.

8

En février 2016, il est transféré au club chinois de Beijing Guoan pour un montant de 8 millions d’euros. A l’époque, c’est la première fois qu’il quitte sa Turquie natale.

9

Au-delà de sa position sur le terrain, à 36 ans, Burak Yilmaz a évolué dans pas moins de neuf clubs différents au cours de sa carrière !

9

Le 25 avril, après une prestation XXL face à Lyon, le journal L’Equipe attribue la note de 9/10 à Burak Yilmaz pour l’ensemble de son œuvre. Il faut dire que ce jour-là, son doublé avait permis au LOSC de revenir de 0-2 à 32 dans un match décisif dans la course au titre.

16

Pour sa première saison en Ligue 1, Burak Yilmaz a inscrit 16 buts en Ligue 1. Parmi les plus importants, ceux inscrits à Lyon, à Nice ou à Lens ont beaucoup compté dans le sprint final.

17

Depuis la saison 2008/2009 et son transfert à Eskisehirsport, Burak Yilmaz arbore le numéro 17 sur toutes les pelouses qu’il foule. Seule exception, en 2018, alors qu’il arrive à Besiktas, le numéro 17 est déjà porté par Jeremain Lens. Le temps d’une saison, Burak Yilmaz inverse les chiffres et évolue avec le 71 sur le dos. Autoritaire, il récupère son numéro fétiche à l’intersaison suivante après avoir convaincu Jeremain Lens d’opter pour le 27.

18

Burak Yilmaz a 18 ans au moment de jouer son premier match en professionnels avec Antalyaspor face à Sivasspor le 25 mars 2003.

28

Avant l’Euro, Burak Yilmaz avait inscrit 28 buts en 66 sélections avec la Turquie. De quoi figurer à la deuxième place du classement des buteurs de l’histoire de la sélection juste derrière Hakan Sükür, autre légende de Galatasaray.

32

En inscrivant 32 buts dans le championnat turc lors de la saison 2011/2012, Burak Yilmaz efface le record du joueur de Trabzonspor ayant marqué le plus de buts sur une saison détenu par Fatih Tekke.

Adrien Cornu

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi