vendredi 1 mars 2024

Burak Yilmaz (Lille), meilleure recrue de l’histoire en Ligue 1 ?

À lire

Si on se fie au rapport qualité/prix, il n’y a pas photo : Burak Yilmaz est la meilleure recrue de l’histoire de la Ligue 1. Agé de 35 ans, le buteur turc arrivé libre cet été guide Lille vers le titre de champion.

Tout a commencé le 3 décembre 2020. Alors que le LOSC est mené 1-0 sur sa pelouse par le Sparta Prague, à moins de quinze minutes de la fin, Christophe Galtier fait entrer en jeu Burak Yilmaz à la place de Yusuf Yazici.

Il qualifie Lille pour les 16èmes de la Ligue Europa

En quatre minutes, l’ancien joueur de Besiktas, arrivé libre à Lille début août pour remplacer Loïc Rémy, renverse le destin des Dogues. Il marque deux fois (80ème et 84ème) et qualifie les Nordistes pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, avant même le dernier match (perdu à Glasgow face au Celtic).

A partir de ce jour, les Lillois ont eu la confirmation qu’ils avaient réussi un très bon coup en allant chercher le buteur turc de 35 ans, en fin de contrat dans son club. Mais ils ne se doutaient pas encore que le joueur encore jamais sorti de Turquie, si ce n’est pour une expérience plutôt réussie en Chine lors de la saison 2016/2017 (où il marquera 19 buts en 28 matchs sous les couleurs du Beijing Guoan, allait leur permettre de remporter le titre de champion de France.

Depuis cette soirée de Ligue Europa mémorable, « le roi Yilmaz » (déjà auteur de neuf buts toutes compétitions confondues) a trouvé le chemin de filets à huit reprises, mais a surtout rapporté des points plus que précieux dans la course au titre.

En 2021, à Lyon et à Lens, Burak Yilmaz donne six points au LOSC

Déjà décisif en 2020 (lors de la 17ème journée, il inscrit le but de la victoire à Montpellier à la 86ème minute), il tire le LOSC vers le haut dans le sprint final. D’abord avec un doublé contre Lyon, dont le but qui permet aux Dogues, menés 0-2 de revenir dans le match juste avant la mi-temps et le but de la victoire en fin de match, puis un autre doublé contre le Lens qui permet à Lille de se rapprocher du titre.

« Burak est un joueur de caractère, un vrai guerrier qui vient aujourd’hui exporter son talent dans le championnat de France » disait de lui Marc Ingla en aout, lors de sa présentation à la presse. On en est maintenant convaincu.

Pour info, le natif d’Antalya, véritable légende en Turquie, a signé deux ans pour un salaire brut d’environ 5,2 millions d’euros sur la période, soit ce que touchera Florian Thauvin en une seule saison aux Tigres..

Christophe Galtier : « C’est un joueur froid dans la préparation du match mais bouillant sur le terrain » 

« C’est un joueur froid dans la préparation du match mais bouillant sur le terrain », dit de lui aujourd’hui Christophe Galtier qui a appris à le connaître. « Le fait de pouvoir compter sur lui en cette fin de saison est un atout pour l’équipe, pour rendre cette saison exceptionnelle ».

Cinquième joueur le plus efficace offensivement en Ligue 1 derrière Kylian Mbappé, Memphis Depay, Wissam Ben Yedder et Andy Delort, Burak Yilmaz a pourtant manqué treize matchs en raison d’une blessure au mollet (du 14 janvier au 8 mars). « Ce qui peut expliquer certaines mauvaises performances de l’équipe », estime Christophe Galtier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi