vendredi 3 février 2023

CAN : la faillite de Riyad Mahrez, fantomatique avec l’Algérie

À lire

Attendu par tout le peuple algérien pour sonner le réveil de leur équipe, au pied du mur face à la Côte d’Ivoire, Riyad Mahrez est passé complètement au travers de son match, comme de son tournoi.

Le match du joueur de Manchester City, parfaitement contrôlé par les défenseurs ivoiriens, symbolise l’échec de l’Algérie. A l’image de son pénalty manqué, qui pouvait relancer le match, alors que le score était déjà de 3-0, mais qu’il restait encore une plus d’une demi-heure à jouer.

Héros de l’Algérie lors de la demi-finale, en Egypte, avec son magnifique coup-franc de la 95ème minute, le natif de Sarcelles a été méconnaissable dans cette CAN, lui qui a été l’auteur d’une première partie de saison exceptionnelle avec son club.

Pas de but ni de passes décisive pour Riyad Mahrez en trois matchs

Avant le début de la compétition, personne n’aurait parié sur l’élimination de l’Algérie dès la phase de poule. Mais sans doute pas non plus sur le tournoi de Mahrez, qui n’a pas marqué, ni offert de passe décisive en près de 200 minutes passées sur le terrain.

Ce soir, il y a quand même un homme qui peut avoir le sourire, même s’il ne le dira pas, c’est Pep Guardiola. L’entraîneur des Citizens va récupérer l’un de ses meilleurs joueurs, bien plus rapidement que prévu.

Côte d’Ivoire bat Algérie 3-1. Kessié (22ème), Sangaré (39ème) et Pépé (54ème) pour la Côte d’Ivoire ; Bendebka (74ème pour l’Algérie).

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi