jeudi 25 juillet 2024

Carlos Alcaraz : « A chaque fois que je joue sur gazon, je prends du plaisir »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Par Jean-Marc Azzola, en direct de Wimbledon

Sur le Centre Court de Wimbledon le tenant du titre espagnol a lancé son tournoi de belle manière face au surprenant et coriace Estonien Mark Lajal (7/6, 7/5, 6/2). Il reste évidemment parmi les favoris pour remporter le titre à nouveau dans le Temple après celui décroché il y a peu Porte d’Auteuil. 

Sur sa victoire contre Mark Lajal (269ème ATP) : « Je suis très heureux d’être de retour sur ce Centre Court magnifique. Cette victoire est spéciale. J’ai vraiment été surpris par le niveau de mon adversaire. Il a très bien joué. Son niveau ne correspond absolument pas à son classement. S’il continue dans cette direction, il va très vite monter au classement. Personnellement je suis content de mon niveau de jeu. J’ai su rester solide ». 

Sur la complexité de rencontrer un adversaire que l’on ne connaît pas du tout :

« Cela complique effectivement un peu les choses. Lors des premiers tours, il faut qui plus est, s’habituer aux conditions. Un premier tour de Grand Chelem n’est jamais évident. C’était la première fois que mon adversaire entrait dans un tableau de Grand Chelem. Il n’avait absolument rien à perdre. Je suis content d’avoir remporté ce match. Je n’avais jamais vu un match de sa part, avant. Il dispute davantage des tournois challengers. Donc on a moins accès à des points ou des vidéos. Mais Juan Carlos (Ferrero son entraîneur, Ndlr) m’a parlé de ses forces en regardant un peu plus les choses en profondeur…  » 

Sur le golf comme échappatoire : 

« Il est vrai que la veille de mon match j’ai joué au golf. Dès que je le peux j’y joue. Cela m’aide beaucoup. Je peux m’aérer l’esprit en ne pensant pas trop à mon match la veille. J’adore pratiquer ce sport. Il me détend et me fait déconnecter du tennis ». 

« Je préfère les matchs en 5 sets, même mené, j’ai du temps pour revenir » 

Sur le plaisir qu’il prend à jouer sur gazon

« A chaque fois que je joue sur gazon je prends du plaisir. Que ce soit l’an dernier ou même en 2022, j’ai adoré jouer ici. C’est une surface sur laquelle je peux exprimer mes qualités avec mon propre style. J’aime frapper des bons coups sur gazon, essayer d’aller au filet le plus possible. J’ai déjà accompli de grandes choses sur cette surface. Et ce même si je n’ai pas disputé un énorme nombre de matchs sur gazon. Mais je me sens très bien dessus ». 

Sur les matchs en cinq sets en Grand Chelem : 

« J’ai toujours préféré les matchs en cinq sets. C’est plus compliqué de faire tomber les gros joueurs sur un tel format . Je pense que je suis un très bon joueur sur un format en cinq manches. Ma préférence va plus sur cinq sets que sur trois. Sur un match en cinq cela laisse plus le temps de revenir. Même si je suis mené deux sets à rien ou deux sets à un… ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi