jeudi 18 juillet 2024

Ce que vous ne savez pas sur Gino Mäder (Bahrain Victorious)

À lire

La Suisse possède un réservoir de grande qualité. Moins médiatisé que Marc Hirschi, Gino Mäder (24 ans) démontre, lui aussi, des prédispositions pour réaliser une belle carrière et faire briller les couleurs suisses.-vous.

Mäder a couru pour NTT pro cycling

Avant de rejoindre Bahrain en début de saison, il a débuté sa carrière en 2019 chez Dimension

Data qui est devenue par la suite NTT Pro Cycling. Malgré une saison perturbée et écourtée par la pandémie, il tape dans l’œil d’une dizaine d’équipes et, comme le sponsor de son équipe arrête, il est sur le marché et c’est finalement les dirigeants de Bahrain qui sont les plus convaincants.

Il a gagné une étape de Paris-Nice

Il n’a manqué que 25 mètres à Gino Mäder pour battre Primoz Roglic et remporter une étape de Paris-Nice au sommet de la Colmiane (7ème étape). Le jeune coureur de la Bahrain a été impressionnant, montrant des qualités intéressantes pour l’avenir et il a pris une belle 10ème place au général.

Mäder est de nationalité italienne

Gino Mäder est né à Aigle, en Suisse. Avec son compatriote Marc Hirschi, il représente donc la nouvelle vague du cyclisme helvète. Il est issu d’une famille de cyclistes, ses deux parents ayant pratiqué ce sport à un bon niveau.

Il a déjà disputé un grand tour

Gino Mäder n’a jamais fait le Tour de France ni le Giro, mais il a disputé la Vuelta en 2020 et il a pris une belle 20ème place au général. Il a terminé 2ème de l’étape remportée par David Gaudu au sommet de l’Alto de la Covatilla. Il a montré à cette occasion de belles qualités de grimpeur.

Mäder a couru sur piste

Après des débuts en cyclo-cross, Gino Mäder a alterné entre la route et la piste. En 2014, il est vice-champion d’Europe juniors sur piste de l’omnium. L’année suivante, il sera vice-champion du monde juniors de poursuite par équipes. Malgré ses excellents résultats, petit à petit il se consacrera de plus en plus à la route.

Il a été champion du monde espoirs en 2018

C’est Marc Hirschi qui a été sacré champion du monde Espoirs en 2018. Mäder a pris une 4ème place frustrante, au pied du podium. Cette même année, il a pris la 3ème place du Tour de l’Avenir remporté par un certain… Tadej Pogacar. En Espoirs, la bataille faisait déjà rage entre toutes ces pépites du cyclisme mondial.

Mäder peut viser le général dans les courses à étapes

Mäder est un coureur suffisamment complet pour viser les classements généraux dans les courses à étapes plutôt que les victoires d’étapes. Sur la dernière Vuelta, il était parti en visant le Top 10, mais quand il a vu qu’il ne pouvait pas l’atteindre il a tenté de gagner une étape sur la 3ème semaine.

Il est passionné par la montagne

Depuis un an et demi, le jeune suisse vit à Zurich, près du circuit des championnats du monde sur route 2024. Lors de l’intersaison, il adore faire des ballades en montagne, notamment sur les chemins enneigés suisses.

Ne manquez-pas Cyclisme magazine, en vente ici ou chez votre marchand journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi