samedi 2 mars 2024

Ces chiffres de la LFP que les anti-Ligue 1 ont du mal à accepter

À lire

Alors la Ligue 1 est souvent critiqué pour son manque de spectacle, la Ligue de Football Professionnel dit le contraire, et le prouve. Dans un long communiqué, l’instance du football français explique que le championnat de France n’a jamais autant attiré de monde dans les stades.

« Alors que la première moitié de la saison 2023/2024 s’est écoulée, les stades de Ligue 1 Uber Eats ont déjà accueilli en moyenne 26 742 spectateurs, contre 23 773 à la mi-saison passée, soit une hausse de 12% » peut-on lire dans le communiqué de la Ligue. Le tout avec 17 matchs joués en moins (153 matchs comptabilisés contre 170 au même stade la saison dernière). « Après 17 journées, 4 091 572 spectateurs se sont rendus dans les stades de Ligue 1 Uber Eats, soit 20 000 spectateurs de plus qu’en 2022/2023 ».

Une hausse de fréquentation de +26% pour Brest !

Dans le communiqué, on apprend que c’est le Stade Brestois (+26%) qui a la plus forte progression de fréquentation (on notera que si Brest a reçu le PSG, il n’a pas encore accueilli l’OM), devant les deux voisins de la Côte d’Azur (Nice et Monaco, avec +18%) et le Stade de Reims (+16%). « Le taux de remplissage des stades s’élève à un niveau record de 84% à la mi-saison 2023/2024, ce qui représente une hausse de 3,5 points de plus en comparaison à la mi-saison dernière, qui établissait déjà un chiffre record », précise la LFP qui souligne que le taux de remplissage des stades est de 84%, quand 8 clubs (Olympique de Marseille, Paris Saint-Germain, RC Lens, Stade Rennais FC, RC Strasbourg Alsace, FC Lorient, Stade Brestois 29, Clermont Foot 63) affichent un taux de remplissage de plus de 90%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi