samedi 2 mars 2024

Ces trop rares clubs de Ligue 1 qui réussissent à gagner des trophées aux dépens du PSG

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Vainqueur hier soir de son 31ème titre (toutes compétitions confondues) depuis le rachat du club par QSI, le PSG a laissé 14 titres en route. Mais depuis dix ans, (presque) les gros n’arrivent pas à en profiter.

Depuis que le PSG a été racheté par les Qataris, lors de l’été 2011, 45 titres au total (Ligue 1, Coupes de France, Coupes de la Ligue et Trophées des champions) ont été distribués. Si 31 ont été remportés par le club de la capitale, 14 lui ont échappé. Même si on enlève ceux de la saison 2011/2012, qui marque le tout début des investissement faramineux de QSI pour faire gagner Paris, il en reste 11.

A LIRE AUSSI : les plus belles femmes de footballeurs en photos

Un chiffre qui montre la domination sans égal du PSG sur le football français depuis 12 ans, mais qui nous dit aussi qu’il n’est pas impossible de gagner des titres en France. Pourtant, ce sont surtout les équipes aux budgets plus modestes qui ont su en profiter…

Le LOSC 2020/2021 de Christophe Galtier a même réussi l’exploit de remporter deux des trois titres en jeu : La Ligue 1 et le Trophée des Champions (même si c’est Jocelyn Gourvennec qui était sur le banc lors de la victoire du LOSC face à Paris pour ce dernier, qui s’était joué en début de saison, à Tel Aviv).

Saison 2011/2012,  les 3 titres échappent au PSG

Ligue 1 : Montpellier tient tête au Qatar

Le rachat tardif du club par le fonds souverain Qatar Investissement Authority (plus connu sous le nom de QSI) ne permet pas encore de faire des folies, mais le PSG voit débarquer Jérémy Ménez, Mohamed Sissoko, Salvator Sirigu et surtout, Javier Pastor, premier énorme transfert de l’ère QSI. L’Argentin est acheté 42 millions d’euros à Parme. Malgré les arrivées de Maxwell, Thiago Motta et Alex en janvier, le PSG est devancé par une équipe de Montpellier exceptionnelle. Les hommes de Loulou Nicollin sont guidés par un grand Olivier Giroud (meilleur buteur de Ligue 1 avec 21 réalisations) et terminent avec 3 points d’avance.  Avec 25 victoires et la meilleure défense de Ligue 1 (34 buts), le MHSC de Belhanda, Hilton, Stambouli et autre Jourdren s’impose.

Coupe de France : l’OL gagne au Parc et s’impose en finale

L’OL s’impose en quart de finale au Parc des Princes (3-1) et sort le PSG de la compétition. Compétition que les Lyonnais de Lloris, Gourcuff, Lacazette ou encore Lisandro Lopez remporteront, en battant les amateurs de l’US Quevilly en finale (1-0).

Coupe de la Ligue : Paris tombe à Dijon dès les 8èmes

Le PSG est sorti dès son entrée en lice, en huitièmes de finale, par Dijon (3-2). L’OM de Didier Deschamps s’impose en finale face à Lyon, grâce à un but de Brandao, inscrit pendant la prolongation, 6 minutes après son entrée en jeu. On retrouve Mandanda, A. Diarra, Valbuena et A. Ayew dans cette équipe de l’OM, qui n’a plus rien gagné depuis.

Ligue 1 : Monaco très fort, Lille opportuniste

Champion de France 2017 avec un total de 95 points, l’AS Monaco de Leonardo Jardim, meilleur attaque de Ligue 1 avec 107 buts, termine devant le PSG d’Unaï Emery, malgré ses 87 points. Cavani termine en tête des buteurs, avec 35 réalisations, mais Falcao (21 buts) et Mbappé (15 buts) guident le club de la Principauté vers le titre. Cette saison là, les Monégasques iront même jusqu’en demi-finale de la Ligue des Champions. B. Silva, Bakayoko, B. Mendy, Carvalho, Sidibé, Moutinho ou encore Lemar… constituent un effectif exceptionnel (en plus de Mbappé et Falcao), auteur d’une saison exceptionnelle.

Le troisième titre est perdue par le PSG. Le mérite de Lille est d’avoir été là, pour profiter des 8 défaites du club de la capitale, déstabilisé par une mauvaise ambiance en interne, avec la mise çà l’écart de Thomas Tuchel en décembre. Le LOSC de Galtier ne perdra que 3 matchs, mais concèdera 11 nuls et terminera avec 83 points, soit deux de moins que le PSG, lors de la perte de son titre, en 2017. Monaco (8 défaites), Lyon (6 défaites) et surtout l’OM (10 défaites), eux, n’arrivent pas à en profiter, malgré une plus grande puissance financière.

Une Coupe de France sur deux abandonnées par le PSG : le gros raté de l’OM

Malgré 6 victoires en 12 ans, c’est la compétition nationale qui réussit le moins au PSG de QSI. C’est seulement au bout de la quatrième saison des Qataris à Paris que le club a gagné la Coupe de France. Lyon (2012), Bordeaux (2013) et Guingamp (2014), ont gagné avant le club de la capitale. Après 2012, c’est à Annecy, face à Evian-Thonon-Gaillard, au stade des quarts de finale, que les Parisiens sont éliminés. A la suite de l’épreuve des tirs au but. Evian qui s’inclinera en finale face à Bordeaux (3-2), avec un but de Diabaté à la 89ème minute.

En 2014, c’est encore une fois au Parc des Princes que les Parisiens s’inclinent. C’est Montpellier qui s’impose 3-2, mais s’inclinera dès le tour suivant à Cannes. La finale oppose Rennes à Guingamp, qui s’est offert le grand favori de la compétition, Monaco, après l’élimination du PSG, de l’OM (par Nice) et de l’OL (par Lens), en demi-finale (3-1 après prolongation).

C’est en 2019 que le PSG est le moins pardonnable. En finale face à Rennes, les hommes de Tuchel, qui a mis la grosse équipe (avec Neymar notamment), mènent 2-0 avant de se faire remonter par le Rennes de Ben Arfa et de s’incliner aux tirs au but.

En 2022, c’est Nice qui vient gagner au Parc (aux tirs au but après un triste 0-0), au stade des huitièmes de finale. Mais les Aiglons de Galtier, favoris en finale, s’inclinent face à Nantes, vainqueur surprise. La saison dernière, c’est l’OM qui s’offre un beau moment de gloire en éliminant le PSG au Vélodrome, en huitième de finale, au terme d’un match quasiment parfait (2-1).

Mais les Marseillais gâchent tout en s’inclinant en quart de finale face à Annecy, tout juste promu en Ligue 2. Lyon aussi, manque l’occasion de gagner un titre, en s’inclinant à Nantes, en demi-finale (0-1). Toulouse, qui bénéficie d’un parcours assez facile (Rodez en quart et Annecy en demi) s’impose à la surprise générale en finale, sur un score sans appel (5-1, après avoir mené 4-0 au bout de 30 minutes).

Coupe de la Ligue : les gros aux abonnés absents

Le PSG de QSI remporte 6 des 9 Coupes de la Ligue. Après l’OM (2012) et Saint-Etienne (2013), en 2019, le club de la capitale est sorti en quart de finale par Guingamp (1-2), avec des buts inscrits aux 83ème et 93ème minutes. Mais aucun gros du championnat ne profitera de cet exploit des Bretons. Ni Monaco, battu aux tirs au but en demi-finale (par Guingamp), ni Lyon, battu sur sa pelouse par Strasbourg en quart de finale (1-2). Finalement, Strasbourg s’impose aux tirs au but en finale, au terme d’une triste finale.

Trophée des champions : le PSG quasi imbattable

C’est la compétition la plus difficile à gagner par les autres clubs de Ligue 1. Sur les douze saisons de QSI, seulement deux Trophées des champions ont échappé au PSG. En 2012, pour la bonne et simple raison que le club de la capitale ne l’a pas joué, et en 2021, avec la victoire de Lille, qui avait profité d’un PSG loin d’être prêt, et qui avait joué sans de très nombreux titulaires (à l’image de Neymar, Mbappé, Marquinhos ou Verratti).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi