mercredi 24 juillet 2024

Chris Singleton (consultant NBA) : « LeBron veut aller chercher un dernier titre »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

La succession des Nuggets est ouverte. Chris Singleton, consultant pour BeIN Sports, nous aide à y voir plus clair avant le début de cette saison 2023/2024. Entretien pour France Basket et Le Quotidien Du Sport.

Denver est-il candidat à sa propre succession ?

« Beaucoup d’équipes se sont renforcées. Lillard partant chez les Bucks, beaucoup d’observateurs les placent immédiatement tout en haut des suffrages. Mais il y a aussi Denver, Boston avec Holiday qui est un des joueurs les plus sous cotés. En play offs, ce genre de profil est capital. Il y a tellement de concurrence que cela me semble compliqué pour Denver de rééditer ».

À LIRE AUSSI : toute l’actu de James dans votre mag NBA

Avec Lillard, les bucks deviennent-ils un favori au titre ?

« A l’Est, il y a deux équipes : Boston et Milwaukee. Je mettrais même Boston parmi les grands favoris avec l’arrivée de Holiday. Cette équipe est complète. Ils ont des scoreurs, des défenseurs, des joueurs durs. Ils ont par contre vidé un peu la case dans la raquette. Ils risquent de jouer de manière peu conventionnelle en small ball, avec de grands ailiers, pouvant prendre des rebonds, et jouer offensivement avec beaucoup de liberté. Lillard aux Bucks, cela augmente leurs chances. Ils n’auraient pas eu cette capacité de pouvoir espérer aller en finale, avec seulement Giannis. Lillard leur fournit des arguments. C’est un des meilleurs joueurs ».

Les Knicks et sacramento peuvent-ils surfer sur leur saison passée ?

« j’aime beaucoup ce que font les knicks. Tom thibodeau est un excellent entraîneur. Mais tellement d’équipes se sont améliorées. Pour sacramento, je nourris par contre davantage de doutes. Cela a été une saison tout feu tout flamme. En attaque, ils ont pas mal surpris. Cela va être intéressant de voir ce que va donner la deuxième saison de mike brown ».

Porzingis et Chris Paul, les facteurs x qui manquaient aux Celtics et aux Warriors ?

« Cela pourrait être le cas à condition que la santé suive. Chris Paul a eu une carrière frustrante. Sa fin de parcours n’est pas exactement comme il la souhaite. Le titre le fuit depuis longtemps. Avec les Warriors, le basket pratiqué est rapide. Dans son rôle défini avec une limitation de minutes probablement en fin de match, il risque d’avoir moins de temps de jeu. Et peut-être moins d’impact que du temps du grand Chris Paul. Quant à Porzingis à Boston, on connaît son talent. S’il est en forme avec l’addition de Holiday, cette franchise sera très forte ».

Miami bis ?

« C’est une franchise bien gérée. Cela commence par Pat Riley (le président, Ndlr) en haut, le coaching (Erik Spoelstra, Ndlr), la construction de l’équipe… Tous les ans pourront-ils trouver les joueurs non draftés qui leur permettront de performer comme ils l’ont encore fait la saison écoulée ? (battu en finale par Denver 1-4, Ndlr) A voir. Ils misaient beaucoup sur Lillard pour la suite. Jimmy Butler ne suffira pas. Cette franchise me paraît trop limitée offensivement en dépit du management de Spoelstra et de ses idées. Ils ne se sont pas assez améliorés pour être vus comme des contenders (prétendants, Ndlr) ».

Cleveland, la grosse cote ?

« J’ai été assez déçu de leur rendement en play offs (battus au 1er tour par les Knicks (1-4), Ndlr). Donovan Mitchell n’a pas été capable de leur faire franchir un cap. C’est une équipe jeune et ils n’ont pas su trouver les joueurs qu’il fallait mettre à côté de Mitchell. Il y aura trop de flou à commencer par la situation contractuelle de ce dernier qui a déjà affirmé qu’il ne signera pas une prolongation ».

Des lakers, un accident ou un retour au sommet ?

« Ce sera un retour au sommet. On s’est beaucoup attardé sur le recrutement des Lakers la saison dernière. Pelinka démontre bien la pertinence de sa présence. J’imagine les Lakers très costauds cette saison avec l’addition de Wood (l’ancien ailier fort de

Dallas, Ndlr) et de Gabe Vincent (l’ancien meneur de Miami, Ndlr). Cette équipe a doublé ses postes. Elle va peut-être devenir moins LeBron James dépendante. Lui sait que ses jours sont comptés. Il veut aller chercher un dernier titre. Ils ont l’équipe pour. Mais LeBron va avoir une année de plus (39 ans le 30 décembre, Ndlr). Et le grand facteur X, Davis, le concernant il sera question de savoir combien de matches il disputera ».

Kevin Durant, Devin Booker, Bradley Beal, un big 3 qui fait peur à Phoenix ?

« Est venu se greffer à Phoenix, Nurkic, ce pivot dur dans la raquette en provenance de Portland. Ayton (parti à Portland, Ndlr) était beaucoup trop soft. Si cette franchise a besoin de quelque chose, c’est bien de se durcir défensivement. Par contre, en attaque, ils ont tout comme ces trois scoreurs parmi les plus grands que la NBA peut avoir aujourd’hui. Mais limiteront-ils les équipes en dessous de 100, 110 points ? A voir. Car en marquer 120, 130, il ne devrait pas y avoir de soucis ».

Les clippers sont-ils trop dépendants de l’état de santé de Westbrook, George et Leonard ?

« On peut penser qu’avec ces joueurs et l’arrivée de Westbrook, ils peuvent passer un palier. Mais je n’y crois pas. Outre une certaine fragilité de Leonard, avec George ils ne jouent pas assez de matches ensemble. Des équipes comme Phoenix ou Denver sont au-dessus. Portland risque de revenir aussi ».

Dallas va-t-il se remettre de son échec ?

« Déjà il faut trouver une identité. Cela fait des années qu’on la recherche à Dallas, excepté Doncic. Certes lui est un des meilleurs créateurs, un des magiciens de la NBA, mais il n’a pas, comme Nowitzki montré qu’il pouvait amener son équipe au sommet. On a vu que son association avec Irving était catastrophique (11ème à l’Ouest (38 victoires pour 44 défaites), Ndlr). Il manque toujours le poste 5. Dwight Powell, je veux bien… Mais on ne gagne pas un titre avec ce genre de composantes. Elle reste malgré tout une des équipes les plus agréables à regarder. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi