lundi 4 mars 2024

Christophe Galtier relaxé, il demande à L’Equipe de s’excuser

À lire

Complètement blanchi par le tribunal correctionnel de Nice, Christophe Galtier doit maintenant obtenir réparation.

Christophe Galtier n’est pas raciste, et n’a pas eu des attitudes discriminatoires. Ainsi en a décidé le tribunal correctionnel de Nice, qui a rendu hier le verdict du procès de la l’ancien entraîneur du PSG, poursuivi pour discrimination et harcèlement, lors de son passage sur le banc de l’OGC Nice.

Une accusation qui a causé des dégâts importants

« C’est une réaction de soulagement, parce que ces accusations odieuses avaient causé des dégâts importants dans sa vie d’homme et sa carrière professionnelle », a réagi Me Olivier Martin, l’un des avocats de Galtié, à l’AFP. Une allusion à la façon dont l’emblématique ancien coach des Verts a été traité par les médias, qui ont beaucoup publié des articles à charge sur le technicien. Parmi eux notamment, le journal L’Equipe, estime Robert Lafont.

Aujourd’hui, le patron du groupe de Presse qui porte son nom (qui publie notamment le magazine Entreprendre), demande clairement à L’Equipe de s’excuser, pour avoir fait « plusieurs couvertures présentant l’ancien joueur marseillais comme un entraîneur à tout le moins raciste ». Un coup de gueule à lire ici : LE JOURNAL L’EQUIPE DEVRAIT S’EXCUSER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi