vendredi 1 mars 2024

Comment Lille s’est relancé après une saison ratée

À lire

10ème au terme d’une saison 2021/2022 compliquée, le LOSC est 5ème aujourd’hui, et postule à une place en Ligue Europa.   Un rebond que l’on doit beaucoup à Paul Fonseca, qui a fait de Lille l’une des équipes les plus agréables a voir jouer en Ligue 1.

Depuis l’arrivée de l’entraîneur portugais Paulo Fonseca au LOSC en début de saison, le club lillois a connu une véritable renaissance. Après une dernière saison décevante qui a vu le LOSC terminer à la 10ème place, loin derrière le champions PSG qu’il avait accroché un an plus tôt, les Dogues ont su se relancer.

Un recrutement performant

Le club du Nord a renforcé son effectif avec des joueurs talentueux qui montrent tout leur potentiel, tels que Edin Zeghrova, Angel Gomes, Rémy Cabella et André Gomes (enfin débarrassé de ses pépins physiques) et s’est offert une meilleure profondeur de banc avec Adam Ounas et Mohamed Bayo.

Paul Fonseca, un entraîneur aux idées fortes

Mais c’est surtout l’arrivée de Fonseca qui a été le véritable déclencheur de leur retour au sommet de la Ligue 1. Cette réussite est l’approche tactique de Fonseca qui a long terme pourrait s’installer dans l’ADN du LOSC. Le technicien portugais a introduit un système de jeu offensif, avec une défense haute et une pression constante sur l’adversaire. Cette approche agressive a permis au LOSC de marquer plus de buts, tout en gardant une relative solidité défensive. Les joueurs ont répondu à cet enthousiasme, avec des performances impressionnantes sur le terrain.

Un collectif bien huilé, avec un homme fort à la conclusion

Jonathan David comptabilise 19 buts et 4 passes décisives avant d’aborder la 29eme journée, c’est autant que Kylian Mbappé. Le Canadien est le symbole du travail acharné de l’équipe et l’unité qui s’est créée sous la direction de Fonseca. Ile se retrouve à la conclusion d’un collectif fort, qui connait sa partition. On ressent une véritable osmose avec en meneur de jeu Rémy Cabella étincelant depuis le retour de la coupe du monde. Le résultat est une équipe solide et confiante qui a su enchaîner les victoires.

Des choix forts

Le technicien portugais a aussi fait des choix forts. Le premier a été de confier le rôle de n°1 à Lucas Chevalier. L’espoir du club, revenu d’un prêt à Valenciennes, était très attendu et répond présent. Autre choix déterminant : celui de positionner Timothy Weah au poste de latéral droit. Une vraie réussite, qui symbolise l’envie d’aller de l’avant.

Si les Lillois continuent sur cette lancée, ils pourraient bien être en mesure de remporter de nouveau le titre de Ligue 1, et d’offrir une belle récompense à leurs supporters, avec des qualifications à répétition pour les coupes européennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi