lundi 3 octobre 2022

Coupe de France : le drame du FC M’Tsapere (Mayotte)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Pour la première fois dans l’histoire qu’un club de Mayotte se qualifie pour les 32èmes de finale de la Coupe de France, il ne pourra sans doute pas les jouer…

Le 20 décembre dernier, le FC M’Tsapere (crédit photo : FC M’Tsapéré) est rentré dans l’histoire de la Coupe de France en devenant le premier club de Mayotte qualifié pour les 32èmes de finale de la Coupe de France. Vainqueurs des Réunionnais de la JS Saint-Pierroise aux tirs au but (1-1 au terme du temps règlementaire), les Mahorais ont gagné le droit de défier une équipe amateur sur le Continent avant un possible 16ème de finale contre une équipe professionnelle.

Un rêve qui ne deviendra jamais réalité ?

Malheureusement, ce rêve rendu possible et qui fait rêver toute l’île pourrait bien ne jamais devenir réalité en raison de la Pandémie.

En effet, depuis le 6 février, l’île de Mayotte a été placée en confinement stricte avec impossibilité de quitter le territoire sauf motif impérieux.

Officiellement, en métropole, la Fédération a pris des précautions et ce confinement ne devrait pas pouvoir empêcher les rencontres de la Coupe de France de se disputer, même pour les clubs amateurs.

Mais la situation à Mayotte est complètement hors de contrôle (440 cas positifs pour 100 000 habitants) avec une forte présence du variant sud-africain. Inutile de dire qu’elle inquiète les autorités sanitaires au plus haut point.

Pour ce raisons, les Mahorais pourraient bien ne pas pouvoir se déplacer (ni bien sûr recevoir de visiteurs) les 13 et 14 février à l’occasion des 32ème de finale.  Un véritable déchirement pour toute une île qui voit avec la campagne historique du FC M’Tsapere un rayon de soleil dans leur obscure quotidien…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi