jeudi 23 mai 2024

Les 4 Coupes du Monde de CR7 : Zidane, premier bourreau de Ronaldo

À lire

Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro, « Monsieur Ligue des Champions », cinq ballons d’Or à son actif, participera à sa 5ème Coupe du Monde au Qatar cet automne, un record. Flash-back.

Un joueur au parcours hors normes, jamais rassasié de trophées et de records en tous genres, il est temps de revenir sur ses quatre anciennes participations en Coupe du Monde avec son pays. L’occasion, de le revoir grandir une nouvelle fois…

2006 : Ronaldo rallume la flamme, Zidane l’éteint

Pour sa première participation à une Coupe du Monde, le portugais, titulaire, inscrit un but face à l’Iran et délivre aussi une passe décisive. Virevoltant sur son côté, le joueur impressionne par ses qualités d’éliminations, son ingéniosité sur les pelouses allemandes, et agace les équipes adverses par ses dribbles incessants. A ses côtés, un certain Luís Figo, mais aussi Pedro Miguel Pauleta, à ce moment, meilleur buteur de l’histoire de la sélection portugaise.
La « Seleçao » s’incline en demi-finale contre une Equipe de France menée par un Zidane glacial qui inscrit un penalty à la 33ème minute. Luiz Felipe Scolari, le sélectionneur de l’époque s’en pendra à l’arbitre après la rencontre, laissant même entendre que son erreur était volontaire…

Cette compétition, ressemblera à un « certain passage de flambeau » car les deux compères de Ronaldo en attaque (Figo et Pauleta), arrêteront définitivement la sélection après cette compétition.

2010, capitaine critiqué

La Coupe du Monde de la confirmation pour l’ancien espoir portugais. Dans un groupe compliqué composé du Brésil, de la Côte d’Ivoire et de la Corée du Nord, les coéquipiers du portugais arrivent à sortir. On notera notamment une victoire 7-0 contre la Corée du Nord ou « CR7 » inscrira un but, le seul de sa compétition.

Le nouveau capitaine, verra son rêve anéanti en huitième de finale contre la « Roja » dans un match serré. Il déclarera après le match : « Je me sens brisé, complètement désolé, frustré et je ressens une tristesse inimaginable ».
La presse ne sera pas tendre avec le joueur, et des anciens coéquipiers, tels que Luís Figo n’hésiteront pas à critiquer le comportement de l’attaquant du Real Madrid, qui remettra la faute sur le sélectionneur de l’époque, Carlos Queiroz. « Un capitaine peut être différent des autres personnes, mais un capitaine, quelle que soit l’issue, doit défendre le groupe » a notamment déclaré Figo à l’époque, répondant aux propos de Ronaldo, qui avait dit aux journalistes : « Posez la questions à Queiroz pour savoir pourquoi on a perdu. »

2014, un rêve qui tourne au cauchemar  

Après un parcours compliqué lors des phases de qualification, les coéquipiers de Ronaldo devront passer par les barrages. Le moment pour « CR7 » de montrer toute l’étendue de son talent, après un but à l’aller contre la Suède, il inscrira un triplé au retour, pour une victoire 3-2 dans un match incroyable. En plus d’emmener son équipe en Coupe du Monde, Cristiano, égalera le nombre de buts en sélection de Pedro Miguel Pauleta.

Au Brésil, le Portugal décevra et se fera sortir dès la phase de poules, Cristiano Ronaldo inscrira son cinquantième but avec la « Seleçao », et confortera sa place de meilleur buteur en sélection. Une bien maigre consolation.

2018, l’Uruguay ne sera pas son dernier match de Coupe du Monde !

On se souvient tous de l’endroit où on était ce soir-là, un choc Espagne-Portugal dès la première journée de phase de groupes (3-3). Cristiano marquera de son empreinte cette rencontre. Il inscrit trois buts, et devient le joueur le plus vieux (33 ans et 4 mois) à inscrire un triplé lors d’un match en Coupe du Monde. Il enchainera en marquant le but de la victoire face au Maroc en empochant son deuxième titre d’homme du match en deux matchs. Tout porte à croire, que c’est sa compétition, malheureusement, en 8ème et face à une équipe d’Uruguay réaliste, le Portugal s’inclinera.


Une déception pour le monde du football, qui pensait peut-être que c’était la dernière Coupe du Monde de Cristiano Ronaldo.
Ce mardi, et pour le bonheur des fans de football et des Portugais, CR7, rejoint le club des cinq joueurs à participer à cinq Coupes du Monde dans leur carrière, après la qualification contre la Macédoine du Nord. Et si, Cristiano Ronaldo écrivait lui-même « The Last Dance » version football ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi