samedi 28 janvier 2023

Coupe du Monde : Gareth Southgate hésite à poursuivre malgré la confiance de la F.A.

À lire

C’est un séisme qui a secoué l’Angleterre, perdre contre les « Gaulois » est un affront pour la presse anglaise. Elle qui avait chambré notre Gaule à coup de communication, avec une presse piquante. Les Bleus ont fait le boulot et remis les Anglais à leur place. Après la défaite des Three Lions, un premier départ pourrait intervenir, celui de son sélectionneur, Gareth Southgate.

Il n’est pas le pire des sélectionneurs anglais, il a même plutôt des bons résultats. Gareth Southgate, le mal aimé, le sous-estimé du Royaume a brillé sur le terrain pour faire éclore une superbe génération. Foden, Bellingham, Rice, Sterling… les noms ne manquent pas.

Le sélectionneur anglais arrivé en 2016 a mis sa patte sur une sélection qui a manqué depuis trop longtemps de statistiques dans les grandes compétitions. Le bilan de l’homme de 52 ans est tout à fait honorable : demi-finale à la Coupe du Monde 2018, finale de l’Euro 2020 et quart de finale de Coupe du Monde 2022 contre la France, tenante du titre.

Sur le papier, c’est beau. Mais on reproche aujourd’hui à Southgate de ne pas avoir réussi à faire gagner une équipe exceptionnelle.

Malgré sa régularité, le sélectionneur anglais aura été critiqué comme jamais pendant toute la durée de son mandat. On lui reproche aussi de ne pas faire mettre ses joueurs (qui évoluent tous en Premier League) dans les meilleures dispositions tactiques. De quoi donner des doutes sur la suite des opérations. Pourtant, Gareth Southgate dispose d’un contrat jusqu’en 2024, date de l’Euro qui se déroulera en Allemagne.

Aujourd’hui, le sélectionneur anglais lui-même se pose des questions. Le plus grand défaut du mandat de Southgate reste son incapacité à gagner dans les très grands matchs. La France, l’Italie et La Croatie le savent mieux que quiconque. Ces trois nations ont dompté les Anglais à des moments clés.

Gareth Southgate hésite à poursuivre avec les Three Lions

Dans la tête de Southgate, les hésitations sont nombreuses. Ses détracteurs lui reprocheront de ne pas gagner de titre avec cette génération, même s’il fait mieux que Capello par exemple.

Dans un entretien au Telegraph, le sélectionneur de la couronne a clairement annoncé ses intentions dans les prochaines semaines : « Beaucoup de choses ont été dites et écrites ces dernières semaines (ndlr : notamment quand l’Angleterre a été corrigée par la Hongrie en Ligue des nations à domicile, 0-4). Beaucoup de choses dans ma tête sont vraiment conflictuelles en ce moment. Ainsi, je veux vraiment être sûr de prendre la bonne décision et savoir si rester est une bonne chose. Je ne veux pas me rendre compte dans quatre ou cinq mois que j’ai pris la mauvaise décision. C’est trop important pour tout le monde donc il ne faut pas que je me trompe »

Des propos qui traduisent l’hésitation du sélectionneur à se remettre en question. Gareth Southgate n’a pas beaucoup de temps. L’Euro 2024 en Allemagne arrive à grands pas.

Alors, ira-t-il au bout de son contrat ? De son côté la F.A. lui a témoigné sa confiance et son souhait de le maintenir en poste.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi