dimanche 29 janvier 2023

Coupe du Monde : la France revient de très loin

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Qualifiés pour les demi-finales de la Coupe du Monde après leur succès sur l’Angleterre (2-1), les Bleus reviennent de loin. Cascade de blessés, mauvaises performances… Avant le Qatar, peu d’observateurs voyaient les Bleus à ce stade de la compétition.

Avant de monter dans l’avion pour le Qatar, les hommes de Didier Deschamps n’avaient remporté qu’un seul de leurs six derniers matchs ! Ils ont même failli être relégué dans le groupe B de la Ligue des Nations, après s’être incliné à deux reprises contre le Danemark…

Dans la foulée de ces résultats catastrophiques, on apprenait tour à tour les forfaits de Ngolo Kanté (le 14 octobre), Mike Maignan (le 21 octobre), Paul Pogba (31 octobre), Presnel Kimpembé (14 novembre), Christopher Nkunku (16 novembre), Karim Benzema (19 novembre), puis Lucas Hernandez dès le premier match (22 novembre).

3 demi-finales gagnées sur 5 jouées pour les Bleus

Des forfaits qui ont obligé Didier Deschamps à repenser complètement son équipe. Avec une lourde conséquence : affaiblir considérablement le banc de touche.

Dès le match contre la Tunisie, on a su que l’Equipe de France devrait composer avec un groupe réduit à une quinzaine de joueurs maximum (en incluant Kingsley Coman, Benjamin Pavard, Ibrahima Konaté, Randal Kolo Muani et peut-être Youssouf Fofana, aux 11 titulaires).

De quoi donner encore plus de valeur à cette qualification pour cette demi-finale, qui sera la 6ème pour l’Equipe de France en Coupe du Monde après 1982, 1986, 1998, 2006 et 2018. Pour l’instant, les Bleus en ont gagné 3 sur 5.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi