lundi 27 mai 2024

Coupe du Monde : le Sénégal compte sur Sadio Mané

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Pour la 3ème Coupe du monde de son histoire, le Sénégal est armé pour aller loin dans la compétition. Le champion d’Afrique 2021, emmené par Sadio Mané, pourrait être un sérieux outsider.

Quand le Sénégal vient en Coupe du monde, ce n’est pas pour faire de la figuration. Pour leur première participation, en 2002, les Lions de la Téranga avaient surpris la France lors du match d’ouverture (1-0) avant de tenir tête au Danemark (1-1) et l’Uruguay (3-3) avant de prendre le meilleur sur la Suède (2-1 ap) avant de tomber avec les honneurs face à la Turquie (1-0 ap) en quarts de finale.

En 2018, en Russie, le Sénégal avait subi une grande frustration en étant éliminé dès la phase de groupes pour deux cartons jaunes alors qu’il était deuxième ex-aequo avec le Japon au classement derrière la Colombie. Mais à égalité parfaite au nombre de buts, marqués et encaissés, sans oublier un nul 2-2, le Sénégal a été la première formation de l’histoire d’une Coupe du monde à être éliminée sur le règlement du fair-play. Une grande frustration et une pilule toujours difficile à avaler pour Aliou Cissé, déjà sélectionneur en Russie, au moment d’afficher ses ambitions pour le Mondial 2022.

« Quatre ans se sont écoulés, on a eu le temps d’emmagasiner plus d’expérience collective. Aujourd’hui, nous y allons avec beaucoup d’ambition tout en restant aussi réalistes. Il ne faut pas non plus oublier que la dernière fois nous avons été éliminés parce que nous avons pris un carton jaune de plus. C’était d’ailleurs une première pour une équipe d’être éliminée au carton. A côté de cela, c’est vrai que l’on a une équipe compétitive, mais je le disais, avant d’être champions d’Afrique, nous étions attendus, aujourd’hui, nous serons encore plus attendus. Nous avons des ambitions, mais ces ambitions doivent être réalistes et atteignables. »

Aliou Cissé n’est pas homme à fuir ses ambitions. Lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations remportée par le Sénégal une première dans son histoire ! le sélectionneur confirmait ce statut de favori. En devenant la meilleure équipe d’Afrique, les Lions de la Téranga veulent encore marquer les esprits avec une génération de joueurs qui sont au summum de leurs carrières respectives avec notamment Sadio Mané, Edouard Mendy, Kalidou Koulibaly, Idrissa Gueye, Nampalys Mendy, Ismaïla Sarr ou encore Boulaye Dia.

Les 8èmes objectif minimum

Et l’idée d’un parcours comme en 2002 fait son chemin même si, pour le moment, Aliou Cissé veut se concentrer sur la phase de groupes. « D’abord sortir de la poule et à partir des huitièmes de finale, on sait que tout est possible. Vous gagnez, vous continuez. Vous perdez, vous rentrez à la maison. Je crois que ce genre de matches, on a l’habitude de les jouer. On a le vécu et l’expérience pour ça. En réalité, on y va vraiment avec beaucoup

d’humilité, beaucoup d’ambition, mais aussi beaucoup de confiance. » Avec le Qatar, l’Equateur et les Pays-Bas, le Sénégal n’a pas à rougir de la concurrence. Au contraire, les Sénégalais font peur. Et dès le premier match face aux Pays-Bas, le ton devrait être donné. Surtout que sur ces deux premières participations, le Sénégal ne s’était pas loupé. La France de Thierry Henry et la Pologne de Robert Lewandowski s’en souviennent encore…

Son calendrier

21 novembre : Sénégal Pays-Bas à 17h

25 novembre : Qatar Sénégal à 14h

29 novembre : Equateur Sénégal à 16h

Comment le Sénégal s’est qualifié ?

Premier du groupe H du 2ème tour devant le Togo, la Namibie et le Congo, le Sénégal a pris le dessus dans la confrontation face à l’Egypte (0-1, 1-0, 3 tab 1).

Le chiffre : 20

Il y a 20 ans, le Sénégal découvrait la Coupe du monde avec la génération Henri Camara, El-Hadji Diouf ou encore Tony Sylva. Vainqueur notamment de la France en 2002, ils atteignirent les quarts de finale. Pourquoi pas faire de même 20 ans plus tard ?

Le joueur à suivre : Mané, le facteur x

Il est tout simplement l’un des meilleurs joueurs de la planète actuellement. Que de chemin parcouru pour le natif de Bambali qui a su gravir les échelons pour s’imposer comme un attaquant de premier plan au Bayern Munich après avoir fait ses armes au FC Metz puis au RB Salzbourg, à Southampton et surtout à Liverpool où il a brillé dans les moments décisifs. Désormais leader du Sénégal, il n’aura aucun complexe et fera tout pour aller loin avec ses coéquipiers.

Notre pronostic

Meilleure équipe du continent africain, le Sénégal se présente à la Coupe du monde avec de sérieux arguments à faire valoir et notamment un joueur hors norme comme Sadio Mané. Difficile de ne pas voir les Lions de la Téranga comme un sérieux outsider pour aller loin dans la compétition. Dans toutes les lignes, le talent ne manque pas et cela devrait se vérifier au Qatar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi