samedi 26 novembre 2022

Coupe du Monde : pourquoi les supporters n’ont pas (ou peu) fait le déplacement au Qatar ?

À lire

Peu emballés à l’idée de voyager dans le pays du golfe, les supporters ne sont pas aussi nombreux que les précédentes éditions. D’ailleurs, le match inaugural et tous les autres sont loin des attentes en matière d’affluence. Pourquoi, les supporters boudent t-ils la Coupe du Monde 2022 ?

Le premier match d’ouverture de la Coupe du Monde n’a pas été à la hauteur sur le terrain. Encore moins en tribune où de nombreux sièges vides ont fait la polémique. L’image a fait le tour du monde et enflammé la planète du foot.

La Coupe du Monde 2026 en Amérique intéresse plus les supporters

Ill es vrai que pour le pays hôte, c’est une première claque symbolique que de ne pas remplir son stade avec son équipe nationale. Mais c’est aussi le souci d’un désamour entre les supporters et la Coupe du Monde. En effet, les très nombreuses polémiques et le coût pour se rendre au mondial sont inédits.

De plus, le Qatar se retrouve confronté à une autre Coupe du Monde que tout le monde attend avec grande impatience. Celle de 2026. En effet, les États-Unis, le Canada et le Mexique sont co-organisateurs de ce mondial. Eux, qui avaient pourtant poussé pour accueillir l’édition 2022.

Cette nouvelle édition dans 4 ans devrait faire le plein de supporters et de touristes. En effet, les passionnés de football ont sans doute snobé le Qatar pour un grand voyage américain.

Les prix pour le mondial sont exorbitants

Les billets pour le mondial au Qatar sont monstrueux. De même pour l’avion et l’hôtel. Les coûts sont prodigieux et il faut entre 8 et 10 000 euros pour se loger, nourrir, payer l’avion et les places de matchs. Un budget loin des standards de la Coupe du Monde.

Ce qui oblige de nombreux supporters à faire les allers et retours pour faire des économies. Ce qui pose la question de la gestion par le Qatar de la venue des supporters. Cette édition a coûté 200 milliards de dollars. De quoi alimenter la spéculation sur les prix de partout.

La polémique sur les menus dans le petit état du Golfe en est une. En effet, de nombreux supporters ce sont offusqués d’un tarif à 25€ pour une bouchée de pain.

La chaleur, la clim, le manque d’engouement des supporters

Les températures au Qatar ne sont pas aussi élevées que prévue. En effet, il fait aux alentours de 25° le soir. Ce qui n’empêche pas les organisateurs de faire tourner la clim. Un autre petit scandale que les médias ont relevé très vite.

La chaleur n’est pas tout à fait au rendez-vous à cause de l’hiver qui arrive. C’est un bon point pour les joueurs et les supporters. la chaleur suffocante n’a pas lieu.

Surtout, au-delà de la météo, c’est un réel manque d’engouement des supporters pour la destination. Si, ils sont 50 000 marocains à avoir fait le déplacement. La France compte 3 000 supporters pour les Bleus. La période, il est vrai n’est pas propice à prendre des congés.

De plus, marcher sur un parvis de stade qui a fait des morts n’encourage pas les supporters à dépenser des centaines d’euros. Chacun se réserve sans doute pour le grand voyage américain. En attendant, les stades du Qatar ne font pas le plein.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi