mercredi 17 juillet 2024

Cyclisme : les 10 coureurs à suivre en 2024

À lire

Comme chaque saison, de nouveaux visages arrivent au sein du peloton. La rédaction vous présente les 10 qu’il faudra suivre en 2024.

Markel Beloki – EF Education-Easypost

A 18 ans, l’Espagnol va faire ses débuts en World Tour avec la formation d’EF Education-EasyPost. Markel Beloki a surtout brillé en Espagne avec l’équipe de la MMR Cycling Academy en remportant des épreuves comme le Memorial Chely Alvarez, la Beasaingo Proba ou encore une étape sur le Bizkaiko Itzulia. Des épreuves basques pour un nom qui fleure les grandes années du cyclisme espagnol à la fin des années 90.

À lire aussi : toute l’actualité du cyclisme dans votre mag spécial

En effet, Markel Beloki est le fils de Joseba Beloki, l’ancien leader de la ONCE, vainqueur du Tour de Catalogne 2001 et abonné aux podiums sur les grands Tours (trois fois sur le Tour et une fois sur la Vuelta). Champion d’Espagne sur le contre-la-montre juniors, Markel Beloki a déjà démontré qu’il avait le talent pour suivre l’exemple de son père.

Isaac Del Toro – UAE Team Emirates

Avec le Suisse Jan Christen, Isaac Del Toro sera l’un des jeunes talents à suivre de l’équipe UAE Team Emirates. A bientôt 20 ans, le Mexicain sort d’une année pleine avec l’AR Monex Pro Cycling Team avec notamment une belle victoire sur la course Espoirs de référence, le Tour de l’Avenir. Meilleur grimpeur, meilleur jeune, vainqueur du classement par points et bien évidemment du maillot jaune de leader, le Mexicain s’est montré à l’aise pour jouer le général avec un vrai sens tactique en montagne.

Alexy Faure Prost – Intermarché-Circus-Wanty

A 19 ans, Alexy Faure Prost débutera sa prochaine saison comme coureur d’une formation World Tour. Champion de France Espoirs en 2023, il avait déjà réussi de belles performances en amateurs avec le VC Tournus Juniors sur les Boucles de Seine-et-Marne ou encore le Tour du Valromey.

En 2023, il a passé un cap en brillant notamment sur le Tour d’Italie Espoirs où il termine à la 5ème place du général et notamment 1er du classement du meilleur jeune avec une belle 2ème place dans l’étape reine qui arrivait au Mont-Blanc. C’est un vrai grimpeur qui ne doute pas et qui veut encore surprendre.

Anders Foldager Team – Jayco-Alula

Reparti en 2023 en Continental Tour pour se relancer, Anders Foldager revient par la grande porte sous les couleurs de la Jayco-AlUla. A 22 ans, le Danois a réussi une belle moisson avec des victoires d’étapes sur le Tour de l’Avenir (2x) et sur le Tour d’Italie Espoirs, mais aussi sur le Memorial Polese et le Trofea Citta diSan Vendemiano. Un coureur revanchard reste toujours dangereux.

Johannes Kulset – Uno-X Pro Cycling Team

C’est un coureur ambitieux qui se sait attendu. A 19 ans, Johannes Marthinsen Kulset sera un nouvel élément de la formation Uno-X Pro Cycling Team. En s’engageant jusqu’en 2027, le natif d’Oslo espère développer tout son potentiel dans une équipe… sponsorisée par son père. En effet, son père, Vegard Kulset est le dirigeant de la chaîne Uno-X.

A lui maintenant de confirmer son talent en montagne et sur route pour prouver que sa place est méritée. Il a déjà brillé sur plusieurs courses par le passé comme l’Alpes Isère Tour, le Trophée Centre Morbihan, le Lillehammer GP, le Sibiu Cycling Tour et même le Tour de l’Avenir 2023 qu’il a terminé à la 9ème place.

William Junior – Lecerf Soudal-Quick Step

A 21 ans, William Junior Lecerf représente l’avenir de la formation Soudal-Quick Step. Dans une équipe en reconstruction, le natif de Halle a pu profiter de l’équipe de développement de Patrick Lefevere. Après avoir brillé en cyclo-cross durant ses jeunes années, il a réussi une saison 2023 intéressante avec une victoire sur le Tour de Lombardie Espoirs, mais aussi deux victoires sur des classiques belges. Un coureur tout terrain.

Eddy Le Huitouze – Groupama-FDJ

Champion de France du contre-la-montre Espoirs depuis deux ans, le natif de Lorient va enfin pouvoir se mesurer aux meilleurs en World Tour en intégrant la Groupama-FDJ. A 20 ans, c’est un gros moteur qui arrive aux côtés de Grégoire et Martinez. En 2023, il avait déjà brillé sur Paris-Roubaix Espoirs (7ème) et sur le Championnat d’Europe du contre-la-montre Espoirs (9ème).

Matthew Riccitello – Israel-Premier Tech

A la recherche de nouveaux talents, les EtatsUnis pourront compter sur le Matthew Riccitello pour tenter de prendre le relais. A 21 ans, le natif de Tucson est un coureur de classement général et un bon grimpeur. Formé chez Hagens Berman Axeon, il a depuis réussi à s’inviter chez Israel Premier Tech en World Tour. En 2023, il a remporté le classement du meilleur jeune sur le Tour de San Juan et un chrono individuel sur le Tour de l’Avenir. Un coureur complet.

Mathys Rondel – Tudor Pro Cycling

Dans une jeune équipe qui fait sa place dans le peloton mondial, Mathys Rondel veut profiter de l’équipe de Fabian Cancellara pour s’affirmer. Avec un contrat longue durée (jusqu’en 2027), Rondel démontre tout son talent sur un vélo après avoir laissé le patinage de vitesse et le roller en 2020. Une reconversion judicieuse qu’il a validée en remportant le classement de meilleur jeune sur le Tour d’Alsace et une 2ème place au général. Sans oublier une 6ème place sur le Tour de l’Avenir à 20 ans. En 2024, il partagera encore son temps avec les U23 de l’équipe Tudor.

Nicolas Vinokourov – Astana Qazaqstan Team

Dans la famille Vinokourov, il y a le fils Nicolas qui suivra les pas de son père au sein de la formation Astana Qazaqstan Team. Un passage réussi et validé dans l’équipe de développement ces deux dernières années, avec notamment son frère jumeau Alexandre. Mais c’est bel et bien Nicolas Vinokourov qui a validé toutes les étapes en remportant notamment le titre de champion du Kazakhstan sur route Espoirs en 2022 et 2023. Il a aussi réussi de bons résultats sur le Tour de Van, en Turquie, mais surtout un podium sur les championnats d’Asie (3ème). Un coureur tout terrain comme son père.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi