lundi 26 février 2024

Cyclisme : les 10 coureuses attendues en 2024

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

A l’entame de cette nouvelle saison, voici celles qui feront cette année 2024 et qui devraient faire parler d’elles.

DEMI VOLLERING – TEAM SD WORX-PROTIME

Numéro 1 de l’exercice 2023, Demi Vollering a brillé d’un bout à l’autre de la saison et confirmé qu’elle était la nouvelle patronne du cyclisme féminin. A 27 ans, la Néerlandaise de la formation Team SD Worx-Protime se sait attendue en 2024. Avec un programme chargé, elle a déjà fait du Tour de France son objectif principal avec notamment ce Grand Départ des Pays-Bas.

Sur ses terres, elle fera tout pour conserver son maillot jaune et confirmer que sa soif de victoires reste inépuisable. En cette année olympique, elle sait qu’elle devra se montrer intraitable sur les Classiques avant de valider un été intense. Elle se sait « la coureuse à battre en 2024 » et s’est déjà entraînée pour répondre à ce défi.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité cyclisme dans votre mag

LOTTE KOPECKY – TEAM SD WORX-PROTIME

La championne du monde 2023 continue sa progression. A 28 ans, la Belge veut maintenant s’affranchir de la pression du résultat pour continuer à s’affirmer comme une possible coureuse capable de briller sur les plus grandes courses. Même si forcément avec Vollering dans son équipe, le leadership devra se partager. Pour le moment, les Classiques sont ses objectifs initiaux avant de penser éventuellement aux JO puis au Tour. Mais sa saison doit d’abord se réussir au printemps.

LORENA WIEBES  – TEAM SD WORX-PROTIME

C’est l’une des coureuses les plus rapides du peloton. A 24 ans, Lorena Wiebes veut continuer à repousser ses limites pour s’offrir encore de belles courses. Si elle a collectionné les bouquets en 2023 (12), la Néerlandaise veut continuer à écrire de belles pages avec la meilleure équipe du plateau. Wiebes pourrait bien encore s’inviter parmi les meilleures au moment de jouer la victoire.

CECILIE UTTRUP-LUDWIG – FDJ-SUEZ

La Danoise continue de s’approcher des meilleures. Habituée au Top 10, la coureuse de la FDJSuez rêve d’accrocher des podiums et de belles victoires à son palmarès qui s’étoffe année après année. Déjà vainqueure d’une étape sur le Tour Down Under, Cécilie Uttrup Ludwig (28 ans) peut croire en ses chances de briller, notamment sur le Tour de France.

KATARZYNA NIEWIADOMA  – CANYON//SRAM RACING

La Polonaise sera à surveiller. A 29 ans, la championne du monde de Gravel confirme qu’elle est capable de rivaliser avec les meilleures. 3ème du dernier Tour de France, elle a remporté le classement de la montagne. Elle tourne autour d’une grande victoire avec plusieurs podiums. De quoi nourrir de grandes ambitions pour 2024.

SILVIA PERSICO – UAE TEAM ADQ

Depuis deux saisons, Silvia Persico fait parler d’elle avec notamment sa victoire sur la Flèche brabançonne ou encore ses belles performances sur le Tour des Flandres ou le Tour de Romandie. L’Italienne se rapproche des meilleures et, à 26 ans, elle fera tout pour le prouver encore en 2024.

JULIETTE LABOUS  – TEAM DSM-FIRMENICH POSTNL

A 25 ans, la Française ne sera plus une jeune en quête de coups d’éclat. Bien au contraire, Juliette Labous a gagné le respect des meilleures et devrait encore prendre de la place dans les prochains mois. Son podium sur le Giro (2ème) démontre qu’elle possède les armes pour encore aller plus haut. Et forcément le Tour de France et les JO seront dans un coin de sa tête.

EVITA MUZIC – FDJ-SUEZ

Et si le meilleur était à venir pour Evita Muzic. A 24 ans, la Française continue de progresser. Et si son équipe l’a prolongée jusqu’en 2027, ce n’est pas par hasard. Bien au contraire, elle possède une grosse marge pour valider son talent. Désormais, il faudra le confirmer par de beaux résultats. Pourquoi pas sur le prochain Tour de France ?

AUDREY CORDON-RAGOT – HUMAN POWERED HEALTH

A 34 ans, la Française s’apprête à vivre sa dernière saison. Pour autant, elle ne manque pas d’ambitions. Elle reste encore l’une des meilleures et sait qu’elle peut rivaliser avec les favorites. Déçue de

ne pas voir le Tour féminin passer dans sa Bretagne natale, Cordon-Ragot fera tout pour briller à Paris lors des JO, son objectif. L’occasion de partir avec les honneurs qu’elle mérite.

LIANE LIPPERT – MOVISTAR TEAM

Avec la retraite d’Annemiek van Vleuten, Liane Lippert devra confirmer son rôle de patronne de la Movistar. A 26 ans, l’Allemande se sait attendue. En montagne, elle a déjà montré de belles aptitudes et l’arrivée à l’Alpe d’Huez pourrait marquer une grande page de son histoire. Même si les JO seront aussi à son programme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi