mercredi 22 mai 2024

Délit de sale gueule ou vrai pervers ? Pierre Menès en garde à vue

À lire

Nos confrères du Parisien révèlent que Pierre Menès est en garde à vue dans le cadre dune enquête pour agression sexuelle. Le journaliste et son avocat évoquent une dénonciation calomnieuse…

On peut appeler cela un engrenage infernal. Neuf mois après avoir été secoué par le documentaire de Marie Portolano et Guillaume Priou, Je ne suis pas une salope, je suis journaliste, évoquant des comportements sexistes, Pierre Menès est en garde à vue ce matin, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour une possible agression sexuelle.

La scène se serait passée le 20 novembre dernier dans une loge du Parc des Princes à l’occasion du match PSG – Nantes. L’ancien chroniqueur de Canal+, qui a été évincé de la chaine cryptée en juillet dernier, aurait eu des gestes déplacés envers une hôtesse, lui touchant notamment la poitrine.

A l’époque, la jeune femme n’avait pas porté plainte, mais simplement signalé les faits à la police, mais le parquet avait quand même dédidé d’ouvrir une enquête. Selon le clan Menès, qui évoque une « dénonciation calomnieuse », c’est le journaliste lui-même qui avait demandé, par medias interposés, à être entendu par les enquêteurs, affirmant qu’il avait six témoignages le disculpant totalement.

Comme dans l’affaire Hamdaoui, on peut s’interroger toutefois du statut de « garde à vue », utilisé par les enquêteurs du premier district de la police judiciaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi