samedi 13 juillet 2024

Eliesse Ben Seghir dans les pas de Kylian Mbappé ? 3 choses à savoir pas sur la pépite de Monaco

À lire

C’est la nouvelle pépite de Monaco et sans doute demain celle du football français. Trois choses que vous ne savez pas sur Eliesse Ben Seghir.

Auteur d’un doublé après son entrée en jeu contre Auxerre le 28 décembre dernier pour le compte de la seizième journée de Ligue 1, la pépite monégasque Eliesse Ben Seghir se présente comme l’un des plus grands espoirs du foot français. Son début de carrière tonitruant en trois infos inédites.

Phénomène de précocité en Ligue 1 sur les 75 dernières années

Entré en jeu à la 46ème minute pour son deuxième match pro en carrière – il avait disputé une petite minute le 3 novembre 2022 contre l’Etoile Rouge de Belgrade, en Ligue Europa – Eliesse Ben Seghir a marqué plutôt deux fois qu’une, l’histoire du championnat français et de son club, l’AS Monaco. En inscrivant un doublé contre Auxerre pour la reprise post-Coupe du Monde de la Ligue 1, il est devenu le deuxième plus jeune joueur de l’histoire du club de la principauté – derrière un certain Thierry Henry – à inscrire un doublé pour l’AS Monaco en Ligue 1, à seulement 17 ans et 315 jours.

Plus fort encore, cet exploit fait tout simplement du jeune franco-marocain le plus jeune joueur à marquer un doublé ou plus pour sa 1ère apparition en Ligue 1 sur les 75 dernières années. Phénomène de précocité, on vous l’a dit.

Une affaire de famille

Si le nom Ben Seghir ne vous est pas inconnu, c’est surement car le jeune monégasque n’est pas le seul membre de sa famille à fouler les pelouses de Ligue 1. D’origine marocaine, il est également le frère cadet de Salim Ben Seghir (19 ans), qui vient tout juste d’être prêté pour six mois à Valenciennes (Ligue 2) par l’Olympique de Marseille, après avoir disputé quelques minutes cette saison en Ligue 1 sous les couleurs phocéennes, lors de la large victoire 6-1 des olympiens contre Toulouse en décembre dernier. Contrairement à son frère cadet, issu du centre de formation de l’AS Monaco, Salim Ben Seghir a été formé à l’OGC Nice, avant de rejoindre libre l’OM en juillet 2021.

Dans les pas de Kylian Mbappé

Malgré sa double nationalité franco-marocaine, Eliesse Ben Seghir a jusqu’ici toujours fait primer le maillot bleu dans son parcours au sein des différentes sélections de jeunes. Très prometteur depuis de nombreuses années, il a rapidement tapé dans l’œil de la fédération et a ainsi eu l’occasion d’évoluer dans toutes les catégories d’âge de l’Equipe de France, d’abord avec les U-16, les U-17 et enfin les U-18.

A bientôt 18 ans et alors qu’il a participé à toutes les rencontres de Ligue 1 depuis son entrée en jeu salvatrice contre Auxerre en décembre dernier (il a été titulaire lors des quatre derniers matchs de l’AS Monaco en championnat), il peut désormais rêver plus grand et tenter de suivre les traces de Kylian Mbappé, qui avait fait ses débuts en bleu le 25 mars 2017 à seulement 18 ans et 3 mois, alors qu’il portait les couleurs de l’ASM.

Adrien Nerozzi-Banfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi