samedi 13 juillet 2024

Equipe de France : Alban Lafont, invité logique ?

La liste de Didier Deschamps (14h)

À lire

C’est le moment ou jamais. Huit mois avant la Coupe du Monde, Didier Deschamps pourrait faire appel à Alban Lafont comme troisième gardien des Bleus pour le stage d’une semaine, avec deux matchs amicaux au programme. Une juste récompense pour le gardien du FC Nantes qui confirme cette saison tous les espoirs placés en lui.  Avec la perspective de devenir le n°3 derrière Hugo Lloris et Mike Maignan. 

A tout juste 23 ans, Alban Lafont a déjà un beau CV. Des débuts à Toulouse, en passant ensuite par la Fiorentina et maintenant à Nantes, le jeune gardien cumule déjà 238 matchs en professionnel. Alors que son passage en Italie était déjà très bon, le natif de Ouagadougou (Capitale du Burkina Faso) semble être au pique de sa forme. L’exemple parfait : le match face au PSG, le19 février dernier. Auteur de neuf arrêts, le gardien français n’a pas baissé les yeux face à l’armada parisienne. Au contraire, il a même imposé toute sa force et son expérience, notamment en arrêtant un penalty de Neymar et en remportant tous ses face à face.

70 clean sheet depuis le début de sa carrière

En constante progression depuis qu’il est chez le Canaris (notamment après une remise en question à l’arrivée d’Antoine Kombouaré), Alban Lafont affiche un taux d’arrêts de 72% contre 67% la saison passée.

Depuis le début de sa carrière, Alban Lafont, c’est 20 000 minutes jouées, 70 clean sheet et 35% de penalties arrêtés.

Des performances qui n’échappent pas aux grands noms du foot, en témoignent les déclarations de l’ancien bleu Thierry Henry. « Il faut savoir que les portes sont ouvertes. Après, tu peux être deuxième, tu peux être troisième, mais il faut d’abord viser le po- dium. Premier, deuxième, troisième, il faut aller chercher la première place. Après, si tu n’as pas la première, tu peux te rabattre sur la deuxième ou la troisième. Ma mentalité, personnellement, c’était toujours de voir si je pouvais commencer ».

Antoine Kombouaré : « Il monte en puissance »

Sans oublier son premier supporter et aussi entraîneur, qui ne manque pas d’encenser son capitaine : « Alban est en train de monter en puissance, surtout depuis le début de saison, et si aujourd’hui on a ce classement, si on est très fort défensivement, il y est pour beaucoup. Son travail est à mettre en avant ».

Alors que son nom circule depuis plusieurs mois pour intégrer les Bleus, Alban Lafont a vu Didier Deschamps lui préférer Alphonse Aréola, en manque de temps de jeu à West Ham et Benoit Costil, longtemps éloigné des terrain. Cette fois, l’heure est venue.

Didier Deschamps donnera sa sélection, ce jeudi 17 mars à 14h.

> Les rendez-vous des Bleus

Vendredi 25 mars à Marseille :

France – Côté d’Ivoire (21h15)

Mardi 29 mars à Lille :

France – Afrique du Sud (21h15)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi