jeudi 2 février 2023

Equipe de France : Didier Deschamps a perdu le pari Raphaël Varane

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Obsédé depuis le début par la volonté de s’appuyer sur Raphaël Varane en défense, Didier Deschamps s’est trompé.

Blessé quelques semaines avant le début de la Coupe du Monde, Raphaël Varane est longtemps resté incertain. Début novembre, c’est avec soulagement que Didier Deschamps décidait de faire appel au défenseur de Manchester United, quitte à se passer de lui lors du premier match contre l’Australie, avant d’en faire le taulier de la défense.

Raphaël Varane n’a jamais retrouvé son niveau

Mais le Champion du Monde 2018, n’a jamais paru retrouver la totalité de ses capacités, se montrant trop souvent irrégulier dans ses performances, sans toutefois franchement décevoir. Pas au point physiquement après plusieurs semaines d’arrêt, l’ancien joueur du Real a, en plus, été victime du virus qui a perturbé les Bleus avant la finale.

Tour à tour associé à Dayot Upamecano ou Ibrahima Konaté, le vice-capitaine des Bleus a fini son mondial par une prestation trop moyenne en finale. Pas exempt de reproches sur le deuxième but de l’Argentine (et un placement aléatoire), il est directement impliqué sur le troisième but, coupable d’un mauvais alignement dans l’axe de la défense.

On ne saura jamais si, avec une charnière Upamecano – Konaté, la France aurait remporté cette finale, mais on peut déjà estimer que le paris Varane, pris par Deschamps pour sécuriser sa défense a été un échec.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi