vendredi 31 mars 2023

Equipe de France : En Ligue 1, 12 gardiens sur 20 sont étrangers… Un vrai problème pour Didier Deschamps

À lire

Quels gardiens dans la liste de Didier Deschamps demain ? Le sélectionneur manque de choix, alors que douze des vingt gardiens de Ligue 1 sont étrangers.

Demain, en début d’après-midi, Didier Deschamps livrera la dernière liste de l’année. Au programme, les deux derniers matchs des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022, qui devraient confirmer la présence de la France au Qatar (un seul succès suffit contre le Kazakhstan ou la Finlande).

Alors que de nombreuses questions sur la liste animent les réseaux sociaux (présence ou non de Giroud ? Retour de Payet ? Quels nouveaux joueurs ?), il y en a un problème que le sélectionneur a dû résoudre : trouver le remplaçant de Mike Maignan ? Opéré du poignet et absent encore plusieurs semaines, l’ancien gardien de Lille, passé n°2 début octobre, va manquer à Didier Deschamps, qui doit déjà se passer de Steve Mandanda, privé de temps de jeu à l’OM.

Alban Lafont ou Paul Bernardoni appelé ?

Selon nos information, le Nantais Alban Lafont (22 ans) et l’Angevin Paul Bernardoni (24 ans) sont des candidats sérieux pour apparaître dans les 23. Tous les deux sont passés par les espoirs avant d’être atteint par la limite d’âge, mais n’ont encore jamais intégré, de près ou de loin, le groupe des A.

Didier Deschamps n’a guère d’autres solutions. Benjamin Lecomte (déjà 30 ans), déjà appelé dans le passé, aurait pu en être une, mais l’ancien Lorientais s’est perdu à Monaco avant de partir en prêt à l’Atletico de Madrid où il n’a pas encore joué la moindre minute. Quand au gardien des Espoirs, Illan Meslier (titulaire à Leeds), il n’a que 21 ans et très peu d’expérience.

Alphonse Aréola, champion du monde en 2018 (2 sélections) peut aussi faire figure de candidat, mais il n’a joué que deux matchs avec West Ham cette saison.

Aujourd’hui, on constate que seulement 8 clubs de Ligue 1 sur 20 font confiance à des gardiens de but français, dont un seul dans le TOP 7 : le RC Lens, qui fait confiance au vétéran corse, Jean-Louis Leca (35 ans). Angers, Nantes, Lorient, Troyes, Clermont, Bordeaux et Metz sont les autres.

A l’étranger, en dehors de Mike Maignan et Ilan Meslier, aucun Français n’occupe un poste de titulaire dans une équipe de quatre grands championnats européens.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi