jeudi 25 avril 2024

Equipe de France : le réveil de Randal Kolo Muani (PSG)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

C’est une des seules bonnes nouvelles du stage de l’équipe de France : Randal Kolo Muani a répondu à la confiance sans faille de Deschamps et validé officiellement sa présence à l’Euro. Une performance intéressante qui a aussi dû faire plaisir à Luis Enrique, qui va en avoir besoin avec le PSG.

En difficulté avec le PSG depuis le début de saison, Kolo Muani a toujours eu la confiance de Didier Deschamps qui l’a toujours défendu. « Vous êtes très sévères avec lui, trop sévères », avait expliqué Didier Deschamps en novembre, en conférence de presse. « Je l’aime peut-être trop, mais, vous, vous ne l’aimez pas assez. Vous ne voyez pas assez ce qu’il est capable de faire, même s’il peut mieux faire. »

A travers ces mots, on avait déjà compris que, quoi qu’il puisse arriver (en dehors d’une blessure), le joueur formé à Nantes sera en Allemagne pour jouer l’Euro. Le sélectionneur avait d’ailleurs prévenu : sauf blessure, il a déjà sa liste, composée des joueurs passés par les Bleus ces deux dernières années. 

C’est bien de le penser (que Le Parisien apporte aux Bleus), c’est encore mieux en le prouvant. Auteur de 70 bonnes minutes contre le Chili, avec un but et une passe décisive, le joueur du PSG a définitivement validé son ticket, pour ceux qui en doutaient encore.

D’ailleurs, les 23 joueurs présents lors de ce stage de mars devront être dans la liste, à laquelle se rajouteront Kingsley Coman et Antoine Griezmann. La 26ème et dernière place devrait revenir à Axel Disais ou Christopher Nkunku, au cas où ce dernier revenait à temps. Même si on peut penser que Moussa Diaby et Matteo Guendouzi pourraient encore être sacrifiés. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi