mardi 27 septembre 2022

Equipe de France : Randal Kolo Muani, pas là pour du beurre…

À lire

L’attaquant de Francfort Randal Kolo Muani a été appelé pour la première fois en équipe de France par Didier Deschamps. Très peu connu du grand public, il va pouvoir essayer de gratter une place dans la liste pour la Coupe du Monde. Sa présence n’a rien d’un hasard.

Pour affronter l’Autriche et le Danemark les 22 et 25 septembre prochain, le sélectionneur des Bleus à fait appel à 3 nouveaux. Benoît Badiashile, Youssouf Fofana et Randal Kolo Muani profitent des blessures des cadres habituels pour s’immiscer dans la liste. Karim Benzema et Kingsley Coman sur la touche, Didier Deschamps avait le choix entre plusieurs joueurs. Pour remplacer Coman sur l’aile, on a droit au retour d’Ousmane Dembélé sous le maillot Bleu.

Kolo Muani futur doublure de Bnzéma ?

Pour remplacer Benzema, on attendait soit Giroud, soit Ben Yedder, qui était le numéro deux depuis 1 an, c’est finalement l’attaquant milanais qui semble être passé devant. Mais ce n’est pas le seul joueur qui a doublé Ben Yedder dans la hiérarchie. Le monégasque est apte, et sa non-sélection est donc un choix sportif du sélectionneur.

Sur ce début de saison, il n’y a pas photo entre les deux joueurs. Kolo Muani a déjà disputé 11 matchs avec sa nouvelle équipe, dans laquelle il s’est imposé rapidement en tant que titulaire. 2 buts et 5 passes décisives au compteur, l’ancien Nantais est très en jambe en ce début de saison. Il continue sur sa lancée de la saison dernière, qu’il avait terminé avec 13 buts, 6 passes décisives et une Coupe de France à la clé.

Ben Yedder, Thuram et Martial condamnés ?

De son côté, Ben Yedder n’est pas très en vue, il vient à peine d’inscrire son premier but de la saison en championnat hier contre Reims. Depuis sa première sélection en Bleus en mars 2018, il n’a jamais réellement convaincu en 19 matchs sous le maillot de l’équipe de France (3 buts, 2 contre Andorre, 1 contre l’Afrique du Sud).

Si on ajoute ce facteur à sa méforme actuelle, la décision de Deschamps de l’écarter de la liste paraît on ne peut plus logique. Le sélectionneur espère peut-être enfin trouver la bonne doublure en attaque, lui qui semble ne plus compter sur des joueurs comme Anthony Martial ou Marcus Thuram.

Thomas Varon

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi