vendredi 24 mai 2024

Erling Haaland, le « tueur » qui manquait à City

À lire

Erling Haaland, la recrue phare du Mercato des Citizens, a tout pour être le chaînon manquant à Manchester City pour gagner enfin sa première Ligue des Champions.

Erling Braut Haaland est né le 21 juillet 2000 à Leeds en Angleterre, cependant il est de nationalité norvégienne. Le football a toujours été dans sa vie depuis tout petit puisque son père Alf-Inge Håland fut lui aussi footballeur professionnel. Ce dernier a entre autre joué pour Nottingham Forest (1994-1997), Leeds (1997-2000) et même Manchester City (2000-2003). Le fiston sera formé chez lui en Norvège au Bryne FK puis au Molde FK, il y découvrira même la Ligue Europa lors de sa dernière saison avec de belles performances à la clé.

Ses premières prestations vont pousser le RB Salzburg meilleur club d’Autriche à recruter deux ans plus tard l’avant-centre norvégien alors âgé de seulement 19 ans. Il dominera dans un championnat autrichien qui reste faible. Mais c’est lors de ses 6 premiers matches en Ligue des Champions qu’il surprendra tout le monde en inscrivant plus d’un but par match. Il ira même jusqu’à inscrire un triplé lors de son premier match face au KRC Genk, 3 buts lors de la double confrontation face aux Napolitains et une réalisation face aux Reds de Liverpool champions en titre. Un an plus tard, jour pour jour, le numéro 9 aux airs de Viking rejoint le Borussia Dortmund.

Le Cyborg casse tout en Premier League

En Bundesliga, il sera le seul à résister et soutenir le rythme de Robert Lewandowski. Le “Cyborg” Erling Haaland trouvera les filets à 62 reprises en seulement 67 apparitions, mais il servira ses coéquipiers tout aussi bien avec 19 passes décisives. Mais c’est en Ligue des Champions que se complaît le Norvégien, se révélant comme un réel cauchemar pour les défenses et confirmant ce qu’on avait aperçu brièvement avec Salzburg. 15 buts et 2 passes décisives… en 13 rencontres, un ratio de plus d’un but par match qui émerveille et effraie l’Europe entière.

Avec celui que tout le monde désigne comme son rival, chez les jeunes prodiges, le Parisien Kylian Mbappé, ils occuperont toutes les rumeurs de signatures et transferts, durant toute la dernière saison et l’inter-saison. Les plus grands clubs d’Europe veulent s’arracher les services du buteur norvégien.

Le Real Madrid lui rêve d’une association entre deux des plus jeunes et prometteuses stars du football depuis Messi et Ronaldo. Bien sûr, le Bayern se montre intéressé afin d’ajouter à son armada un jeune buteur qui a déjà la mentalité d’un tueur devant le but. 

Un début de saison historique 

Les deux clubs mancuniens et toutes les autres grandes écuries européennes se manifestent. Mais le 1er juillet 2022, c’est l’ancien club de son père, Manchester City, qui rafle la mise moyennant 75 M€. Une affaire ! Dans un Mercato prestigieux et une équipe de rêve, Erling Haaland semble tout de même sortir du lot.

Les Skyblues ont tout pour gagner un troisième titre de champions de suite. Cette domination est axée sur un jeu collectif très bien rodé, une philosophie insufflée par le coach Pep Guardiola. Bernardo Silva, et le maître à jouer belge, Kevin De Bruyne, pour ne citer qu’eux, permettent au coach espagnol de s’assurer une maîtrise du jeu sur la quasi-totalité des adversaires en Europe. Les latéraux techniquement très à l’aise sont de parfaits liens avec ce milieu de terrain.

Enfin, plus haut, sur le terrain, Riyad Mahrez ou encore Phil Foden créent des espaces et des courses sur les ailes. Mais cette dream-team a toujours bloqué en phase finale de la Ligue des Champions. Beaucoup d’observateurs s’accordent alors sur un fait : Haaland est déjà le meilleur avant-centre que Guardiola ait connu à City depuis Agüero après le début de saison historique du Norvégien : 14 buts en 8 journées de Premier League dont deux triplés de suite contre Crystal Palace et Nottingham Forest.

En Ligue des Champions, l’ancien joueur de Dortmund a déjà inscrit 5 buts en 3 matchs ! Même Robert Lewandowski n’arrive pas à suivre.

Haaland, le successeur d’Aguero à la pointe de City

Longtrmpd, Pep Guardiola s’est privé d’un véritable avant-centre, se contentant d’un « faux numéro 9 ». Mais l’arrivée du prodige norvégien change la donne. Avec sa taille (1m95) et son physique hors normes (88 kg), Haaland, auteur d’une reprise acrobatique du gauche magnifique contre Dortmund en Ligue des Champions – à la Zidane ! -, est déjà prêt pour le plus dur des cinq grands championnats. Sa vitesse, son volume de jeu et son impact physique pèsent sur les défenses et offrent beaucoup de possibilités aux grands passeurs que compte City.

Son début de saison permet au Norvégien de rêver effacer les 32 buts en Premier League de Salah en 2017/2018. Certains observateurs lui président même une saison à 42 buts en championnat, lui qui tourne à quasi 1 but par match. Irréprochable sur l’aspect physique, le mental du buteur norvégien n’est pas en reste.

La faim insatiable que semble avoir Erling Haaland pour les buts, de meilleures performances ou encore les trophées seront un formidable moteur pour une attaque de City qui paraît plus effrayante que jamais. En résumé, Manchester City a recruté la pièce parfaite pour compléter son effectif déjà impressionnant. Erling Haaland a déjà réussi ses débuts en championnat.

Mais l’objectif est clair : Haaland est là pour aider à gagner cette Ligue des Champions que le club n’a jamais remportée et après laquelle Guardiola courre depuis son arrivée au club en 2016.

Fañch Tessier-Merhand

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi