mardi 5 mars 2024

Espoirs : les vraies raisons de l’absence de Boubacar Kamara dans les 23

À lire

Sylvain Ripoll a-t-il eu raison d’écarter Boubacar Kamara se sa liste ? Si on y regarde de plus près et qu’on analyse la liste, la réponse est oui. L’absence du Marseillais et assez logique.

Depuis hier et l’annonce des vingt-trois joueurs sélectionnés par Sylvain Ripoll pour disputer la phase finale du Championnat d’Europe Espoirs, l’absence de Boubacar Kamara fait couler beaucoup parler.

Notamment sur les réseaux sociaux où le sélectionneur des Espoirs est accusé d’être anti marseillais, quand la FFF fait payer à Pablo Longoria ses déclarations sur les entraîneurs français. Pourtant, en regardant de plus près la liste des vingt-trois, on peut difficilement donner tort à Ripoll.

En fait, dans la sélection, on trouve trois joueurs qui ont à peu près le même profil que le Marseillais : les Monégasques Aurélien Tchouaméni et Youssouf Fofana, ainsi que le Lillois Boubacary Soumaré. Tous les trois réalisent une très bonne saison, au point d’être devenu deux piliers de l’équipe de Kovac et de s’être imposé à Lille, potentiel futur champion de France, malgré une grande concurrence dans les deux équipes. Tous les trois bénéficient aussi du meilleur parcours en championnat de leurs équipes.

Caqueret préféré à Kamara pour remplacer Guendouzi

Les profils des autres milieux de terrain appelés par Ripoll (Camavinga, Caqueret, Aouar et Faivre) sont différents. Ce sont des profils plus techniques et surtout, au jeu davantage tourné vers l’avant (Faivre joue même très haut).

Il faut aussi préciser que la décision de Sylvain Ripoll ne tombe pas comme un cheveux sur la soupe. Le Marseillais n’avait pas participé aux deux derniers matchs de la sélection espoir au mois de mars. Sa dernière présence comme titulaire (alors que Youssouf Fofana était absent), remonte au 25 mars contre le Danemark. Match qui s’était soldé par une défaite (0-1).

Le forfait de Matteo Guendouzi (fracture du péroné) apporte encore un peu plus de colère à l’absence de Kamara. Dans les faits, on constate que Ripoll a choisi Maxence Caqueret à la place de Boubacar Kamara pour le remplacer. Contrairement à Tchouaméni, Fofana et Soumaré, Caqueret n’a pas été vraiment meilleur que Kamara sur la saison. Mais Caqueret a un profil très différent de celui de Kamara. Moins défensif et plus créateur.

Pour terminer, on soulignera que les Bleuets joueront trois matchs tout au plus (en allant au bout). Avec trois milieux défensifs (Tchouaméni, Fofana et Soumaré) pour deux places, ainsi que trois défenseurs centraux (Fofana, Upamecanot et Badiashile), Sylvain Ripoll est largement pourvu.

> Les 23 espoirs pour la phase finale du championnat d’Europe.

Gardiens : Dimitry Bertaud (Montpellier HSC), Alban Lafont (FC Nantes), Illan Meslier (Leeds United)

Défenseurs : Benoît Badiashile (AS Monaco), Colin Dagba (PSG), Wesley Fofana (Leicester), Pierre Kalulu (AC Milan), Ibrahima Konaté (RB Leipzig), Faitout Maouassa (Stade Rennais), Adrien Truffert (Stade Rennais), Dayot Upamecano (RB Leipzig)

Milieux : Houssem Aouar (OL), Eduardo Camavinga (Stade Rennais), Maxence Caqueret (OL), Romain Faivre (Stade Brestois 29), Youssouf Fofana (AS Monaco), Boubakary Soumaré (LOSC), Aurélien Tchouaméni (AS Monaco)

Attaquants : Moussa Diaby (Bayer Leverkusen), Odsonne Edouard (Celtic Glasgow), Amine Gouiri (OGC Nice), Jonathan Ikoné (LOSC), Randal Kolo Muani (FC Nantes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi